Philippe de Villiers présente «Le roman de Saint Louis»

« Je rêvais de retrouver la trace et l’image d’un Saint Louis à l’humanité sensible, un Saint Louis de chair, à figure humaine. Le temps, en l’élevant au-dessus de nos natures, lui a peut-être rendu un mauvais service. Il m’a imposé d’aller puiser aux sources les plus authentiques. Là où repose le trésor des paroles vivantes, laissées par les premiers témoins. Ceux qui ont vraiment connu le roi Louis IX, qui l’ont approché, accompagné depuis l’enfance jusqu’au trépas. J’ai remonté le filet d’eau vive. Je n’ai rien inventé. Ni les événements, ni les personnages, ni même l’insolite. Il m’a fallu plonger dans l’époque, en étudier la vie quotidienne dans ses moindres détails, sentir battre les passions, pour faire revivre un Saint Louis de notre temps. »

> Commandez dès maintenant Le roman de Saint-Louis (sortie nationale le 6 novembre 2013).

Articles liés

16Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • CHARLET ANNE , 18 octobre 2013 @ 9 h 10 min

    Très intéressant …Mais au fait,Monsieur de Villiers en est où avec les gros soucis de ses fils..???

    Ceci n’est pas un doublon

  • providence , 18 octobre 2013 @ 9 h 29 min

    Merci Monsieur de Villiers d’écrire ce livre de Saint Louis, notre Saint français présent dans nos églises Saint Louis de France.

    On aurais tellement besoin d’un roi au service du peuple. Que nos dirigeants sont loin de ce roi qui laver les pieds des lépreux.

    P.S. Bravo pour votre livre Le roman de Charette

  • Catoneo , 18 octobre 2013 @ 11 h 50 min

    L’agnosticisme n’empêche pas la pertinence dans une démarche d’historien.

  • T'est fou , 18 octobre 2013 @ 12 h 01 min

    Ce roman est sans doute très bien fait et très bien écrit comme sait le faire M. de Villiers.
    En tant qu’homme brillant et avec cette aventure littéraire et humaine (cf cette interview), je ne peux que m’étonner de la schizophrénie de son auteur entre sa vie politico-littéraire-humaniste et son échec familial et spirituel.
    Je ne veux pas remuer la boue, mais ça enlève beaucoup de crédibilité à son auteur.
    Je suis moi-même extrêmement déçu par l’homme, qui était pourtant plein de potentiel et notre ciel bleu politique.

  • anne charlotte Lundi , 18 octobre 2013 @ 17 h 28 min

    Au lieu de Amazon…. privilégions les “bonnes librairies”..

    Sur Livres en Famille : http://www.ndf.fr/nos-breves/17-10-2013/philippe-villiers-presente-roman-saint-louis

    Pré-commande possible – envoi prioritaire !
    Amicalement
    Anne Charlotte Lundi.

  • Yaki , 18 octobre 2013 @ 20 h 09 min

    non ceci n’est pas une publicité, ni un lien pour commander dans un lieu précis!

  • Le renard , 19 octobre 2013 @ 0 h 53 min

    Je mets toute ma confiance en Philippe de Villiers quoique dise la bien pensance maçonnique.
    Ne pas oublier qu’il a mené seul le combat du bon sens pour la France et ce faisant avait obtenu un très bon résultat aux présidentielles… tout ce qu’il a dit et prévu s’est réalisé ou est en train de se faire.
    Il coulait de source qu’il attire les foudres des inquisiteurs de la pensée unique, lesquels ont tout fait pour le détruire en commençant par les consignes de silence médiatique;
    Sa conception d’une Europe européenne était plus constructive que que la succursale d’une oligarchie masquée … et étrangère. que nous connaissons
    Il allait de soi qu’un drame dans sa famille serait du pain bénit pour la sainte inquisition médiatique. Dans ce sens là je souffre pour lui.
    Par bonheur je n’ai pas eu de problèmes avec mes enfants.
    Sachez, par ailleurs, que la statue célèbre de Saint Louis se trouve en l ‘église
    de Mainneville quelque 15 km au N – N.E. de Gisors.

Les commentaires sont clôturés.