Au cœur du Synode : 16 octobre 2014 / Mgr Anatrella : « Deux personnes de même sexe ne forment pas un couple, c’est simplement une relation »

À deux jours de la fin du Synode sur la famille, écoutez cet entretien avec un expert invité au synode, Mgr Tony Anatrella, consulteur au Conseil pontifical pour la famille :

Articles liés

13Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • creuxduloup , 18 octobre 2014 @ 11 h 06 min

    Deux personnes homosexuelles peuvent former une communauté de vie, comme peut le faire une fratrie, un père et sa fille, deux amies…. féconde et belle… Se soutenir et se rendre utiles à leur entourage. Avec un niveau d’intimité qui ne nous regarde pas et que nous n’avons pas à juger…. C’est la revendication de conjugalité ( et plus encore de parentalité) qui vient du Malin…

  • Antoine , 18 octobre 2014 @ 12 h 38 min

    Attention à la surinterprétation ! L’Eglise catholique a toujours fait la distinction entre la personne et les actes. C’est le cas pour les personnes homosexuelles. Elle condamne les relations et comportements déviants mais elle ne juge pas les personnes.

  • Cap2006 , 18 octobre 2014 @ 14 h 54 min

    Réduire un couple à sa dimension sexuelle …

    Triste…

  • baldag , 18 octobre 2014 @ 16 h 37 min

    C’est tout à fait bien dit! Un couple, c’est une femme et un homme!

  • samovar , 26 octobre 2014 @ 19 h 03 min

    Pauvre Cap qui trouve que la dimension sexuelle des personnes est triste ! Elle est géniale si c’est l’attirance des contraires … elle est triste sinon !

  • samovar , 26 octobre 2014 @ 19 h 07 min

    « Fécondes » ? Vous délirez un peu là! Ou vous ne connaissez pas le sens des mots !

Les commentaires sont clôturés.