Stéphane Bern sur le succès des émissions historiques : “Les gens ont besoin d’amarres solides”

Interrogé par TV Magazine sur le succès des émissions de vulgarisation de l’histoire à la télévision, Stéphane Bern, le présentateur de “Secrets d’Histoire” sur France 2, déclare :

les gens ont besoin de repères. Ils ont l’impression d’être dans la tempête sans boussole et ils ont besoin d’amarres solides. L’Histoire est cet amarre ! Les Français ont besoin de retrouver une identité et ce sentiment d’appartenance. Et l’autre raison : c’est le naufrage de l’éducation nationale dans l’enseignement de l’Histoire. Les professeurs font un travail remarquable, mais ils font ce qu’ils peuvent avec ce qu’on leur donne. Un élève de troisième a par exemple à son programme: «L’Histoire, de l’Antiquité à nos jours». C’est impossible à faire… Donc les gens se rattrapent grâce à la télévision. Ils me remercient d’ailleurs pour ça quand je les vois en me disant : « Heureusement que vous êtes là ! ». Dans Secrets d’Histoire, ce qui marche, c’est que les gens s’attachent à des personnages qui nous ressemblent.

Articles liés

10Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Guy Marquais , 18 octobre 2014 @ 7 h 31 min

    Exact, goupille, si imparfait que ce soit c’est toujours mieux que rien !

  • Delaye , 18 octobre 2014 @ 9 h 12 min

    Ne pas oublier que pour les socialos-cocos-verdâtres, la France a commencé en 1789! avec les merveilleux résultats de la république: la Terreur, le génocide de la Vendée, la destruction actuelle de la France.

  • baldag , 18 octobre 2014 @ 16 h 35 min

    L’histoire de l’Antiquité à nos jours c’est très beau. Mais avec les raccourcis constatés dans les manuels actuels, dans lesquels on passe grosso modo de Henri II à la seconde République en occultant Henri IV, la série des Louis, Napoléon, les futurs français vont désespérément rechercher leurs racines! Cela dit, les émissions historiques de S. Bern sont très intéressantes.

Les commentaires sont clôturés.