Avec les félicitations du happiness supplier!

Avec les félicitations du happiness supplier!

La génération Macron est au pouvoir et les générations d’après oeuvrent dans les starts up… Leur défaut de culture et de savoir vivre trouve des traductions partout et parfois, très inattendues. La dernière mode étant de vous féliciter après une commande passée sur un site!

L’on ne sait si l’on est félicité d’avoir réussi l’exploit d’aller jusqu’au bout de l’achat, d’avoir un compte approvisionné qui a payé cet achat ou plus “modestement”,  d’appartenir à l’élite faisant ses course sur ce site.

Et cette faute de goût, de style et d’éducation  fait des émules, les petits dircoms malappris et ineptes se copiant les uns et les autres, fiers de leurs formules stupides ou très malvenues.

Rares sont désormais les courriels des services clients ne vous appelant pas par votre prénom…

Mots tronqués ou abrégés, majuscules incongrues au milieu de phrases parsemées d’expressions telle What else, le tout signé par un happiness supplier (fournisseur de bonheur), le moindre texte de présentation ou les mails sont une source intarissable pour qui veut rire ou se lamenter.

Qu’ils se le disent et qu’on leur dise: ça ne fait pas plus sympa, ça fait ignare, stupide et ridicule.

Et quand selon les directives de Marlène Schiappa et Muriel Pénicaud, ils se seront tous mis au “morse épileptique” soit à l’écriture inclusive, on va se marrer plus encore.

Avec toutes nos félicitations à eux pour cumuler et accumuler autant de fautes en si peu de texte!

Articles liés