La Hongrie aussi va attaquer la décision sur les quotas de migrants devant la Cour de Justice de l’UE

Le parlement hongrois a voté aujourd’hui une loi qui va permettre au gouvernement de Viktor Orbán d’attaquer devant la Cour de Justice de l’UE la décision du Conseil européen adoptée le 22 septembre dernier, au motif que cette décision viole le principe de subsidiarité et que les parlements nationaux n’ont pas eu le loisir de donner leur avis. Rappelons que cette décision sur les quotas de clandestins fait déjà l’objet d’un recours de la Slovaquie.

Dans le préambule à la loi adoptée aujourd’hui, les députés hongrois expriment leur soutien à la construction d’une clôture à la frontière et condamnent la politique migratoire de la Commission européenne. Ils rejettent les quotas de “réfugiés” qui ne peuvent, ont-ils affirmé dans ce préambule, que conduire à une augmentation de la délinquance et à la diffusion du terrorisme et qui représentent une “menace pour notre culture”. La loi a été adoptée par 154 voix pour, 41 contre et une abstention. Ont voté pour les députés de la coalition du Fidesz et des chrétiens-démocrates ainsi que les députés du Jobbik.

Source : Politics.hu

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • pauledesbaux , 18 novembre 2015 @ 8 h 23 min

    Pas seulement la HONGRIE mais il faut absolument que toute l’Europe attaque mais demandent la destitution immédiate pour trahison tous les gouvernants qui détiennent les clefs de ces pays on nous a eu avec cette putain d’europe IL FAUT SE TIRER DE LA ET VITE

  • richard b , 18 novembre 2015 @ 9 h 15 min

    La hongrie a bien raison, ils sont plus courageux que les Français!

  • nauticat , 18 novembre 2015 @ 10 h 44 min

    bonjour richard b,force est de constater que ce peuple est plus courageux que nous ! De plus il préconise ce qu’il convient d’envisager : quitter cette néfaste Europe quitte à en refonder une autre moins pléthorique . Car nous avons voté contre celle-ci .

  • richard b , 18 novembre 2015 @ 10 h 52 min

    Bonjour Nauticat

    Je suis entièrement d’accord avec vous, mais dela à ce que les Français passent à l’acte c’est une autre histoire.

Les commentaires sont clôturés.