Canada : les LGBT ont le droit d’adopter des enfants, pas les chrétiens conservateurs

Canada : les LGBT ont le droit d’adopter des enfants, pas les chrétiens conservateurs

Le monde à l’envers. Un couple chrétien canadien se dit victime de discrimination après avoir vu sa demande d’adoption rejetée. Le couple, qui reste anonyme, a indiqué avoir entamé une procédure judiciaire pour contrer la décision des autorités compétentes en matière d’adoption. Dans une déclaration sous serment relayée par la presse canadienne, le couple indique s’être vu refuser l’adoption pour ses croyances religieuses, définit comme «incompatibles avec le processus d’adoption» par la personne en charge de leur dossier. En effet, lors des questionnaires imposés au sujet de la sexualité, les futurs parents n’ont pas caché leurs convictions. Ils ont notamment indiqué qu’ils expliqueraient à leur enfant que la sexualité devait « se vivre et s’explorer à l’âge adulte et dans le cadre du mariage » d’après Radio Canada, ou encore que selon eux, l’homosexualité était une mauvaise chose (même s’ils reconnaissaient tous deux que le mariage homosexuel demeurait légal dans leur pays). C’est le Centre pour la justice et les libertés constitutionnelles canadien qui a demandé la révision du dossier au nom du couple.

Source.

Autres articles

1 Commentaire

  • eric-p , 17 Nov 2017 à 11:00 @ 11 h 00 min

    Ce malheureux “fait divers” confirme que la mentalité “officielle” des dirigeants occidentaux est dégénérée, ce que j’ai pu constater depuis plusieurs décennies en France (précisément depuis la loi Neuwirth voire avant).

    Notez également l’imposition d’un questionnaire pour le moins intrusif
    sur les questions d’éducation sexuelle dans lesquelles l’Etat n’a évidemment pas à se mêler hormis le fait qu’ils sont soumis aux lois en vigueur dans le pays.
    C’est bien là une nouvelle preuve évidente d’un totalitarisme idéologique sournois régnant dans l’ensemble de l’occident.

Les commentaires sont fermés.