Conférence de Marcel Gauchet sur Robespierre

Autres articles

1 Commentaire

  • André , 17 Nov 2018 à 12:30 @ 12 h 30 min

    Extraits de discussions entre contacts.
    De : marie
    Envoyé : vendredi 16 novembre 2018 11:41
    À : Olivier LECHAT
    Objet : Re: TR: 399 – TRUMP RAFLE LA MISE !
    Bonjour André,
    Je reviens d’un voyage en Bretagne et j’ai visité les ruines de l’abbaye de la Pointe-Saint-Mathieu. Ils ont cassé les visages de Jésus et de Marie, ils ont démoli l’abbaye, mais ce n’est pas du tout le peuple qui fit cela, et c’est dit sur Wikipédia. Partout en Province, les chefs révolutionnaires et leur armée organisèrent les tournées de destruction vers 1792; ils détruisirent les abbayes, parce que le peuple, lui ne voulait pas faire cela, et ils vendirent ensuite les pierres aux paysans ! Ces révolutionnaires s’en mirent plein les poches, mais les paysans achetèrent les pierres d’abbaye pour mettre dans leurs fermes, alors qu’ils n’en avaient pas besoin, par ferveur ! Cela signifie que la révolution imposée depuis Paris par les satanistes comme Rubinstein, vrai nom de Robespierre issus des juifs de Bavière (lesquels sont des pharisiens rejetés par MoÎse puis par Jésus) ne fut en rien celle du peuple français ! Premier énorme mensonge de nos leçons d’Histoire sur cette période, mais cela signifie aussi que si les paysans avaient de l’argent pour acheter des pierres, alors ils avaient largement de quoi vivre contrairement aux salades qu’on nous a débitées, sinon, s’ils avaient crevé de faim comme on nous l’a asséné, ils n’auraient pas pu acheter ces pierres !
    La situation des mendiants parisiens qu’on est allé chercher à la cour des miracles pour les jeter contre les portes de Versailles et celle de la majorité des Français n’avaient rien à voir !
    Bonne journée.
    Marie
    ************************************
    Oui, c’est bien cela Marie; Les partisans illuminati furent chassés d’Allemagne et se sont encore une fois éparpillés partout ( Ces bêtes sauvages ne font que cela depuis qu’ils ont mis à mort Jésus) et surtout en Amérique où ils commenceront à créer leur secte en 1776 , finalement pas du tout secrète Le Nouvel Ordre Mondial par le chaos.. L’idée de faire se révolter le peuple français reviendra en France entre 1786 et 1789, en jouant sur l’économie dans le but d’arriver à briser les reins au christianisme.. Leur intention depuis 1776 et d’exterminer tous les chrétiens de la planète pour faire régner Lucifer.( le billet vert ou dollar leur symbole depuis cette époque)…… Donc c’est bien le duel entre la synagogue de satan contre le royaume de DIEU qui dure depuis 2000 ans, du mal contre le Christ…… Cette fois nous arrivons dans la dernière étape comme annoncée dans l’apocalypse et l’homme ne peut plus rien arrêter. Ceux qui croient en la république française, sont dans une erreur incommensurable et c’est vrai que l’on peut dire: -Pardonne leur ils ne savent pas ce qu’ils font à cause leur ignorance et de leur QI désastreux, car on leur a caché la vérité… C’est ce que Jésus voulait m’enseigner lorsque j’étais enfant, il attendait mon OUI, je veux te servir et préparer les voies de ton retour….. Mais je fus toujours tiraillé entre lui et le diable….. Et comme disait Madeleine Jésus est vraiment très bon et surtout il est très patient ……. Je me vois très mal il y a cinquante ans parlant des catastrophes que nous commençons à vivre et l’horreur qui nous arrive, enfin DIEU sait mieux que moi ce qu’il y a dans le coeur des hommes, mais il faut reconnaître comment je fus traité en 2008, car jamais je ne pouvais m’imaginer que les français fussent tombés aussi bas dans le caniveau.. Pour alléger les jours de souffrance, quitter le diable, faire des conversions et suivre Jésus et Marie en reprenant les dix commandements qui ne sont que la base de toute morale la plus élémentaire.
    [one dollar]
    Sur ce billet vert ci-dessus, vous reconnaissez la pyramide du Louvre et l’oeil de Macron. Si vous ne voyez pas c’est parce que vous êtes enténébrés et sans QI
    André

Les commentaires sont fermés.