VIDÉO | Des CRS tabassent un Bonnet Rouge et tirent à l’ExactImpact sur les manifestants

Le 15 février, entre 500 et 1000 manifestants bretons se sont réunis auprès du portique écotaxe de Brec’h (Auray), avec les chefs de file des Bonnets Rouge Thierry Merret et Christian Troadec. Les forces de l’ordre leur ont barré l’accès et coupé la 2×2 voies. Ce qui devait être un rassemblement pacifique et un pique-nique a rapidement dégénéré en bataille rangée. Voici une vidéo qui montre des CRS en train de tabasser à coups de matraques télescopiques un manifestant qui était resté bloqué dans leurs rangs; il est à terre. Il a été évacué à l’hôpital et a 10 jours d’ITT, un bras enflé et des douleurs du cou jusqu’aux jambes.

Les manifestants ont notamment pu établir qu’au lieu d’utiliser des flashballs tirant des projections molles (seuls légaux pour une foule désarmée), c’est le modèle militaire dit LDB40 ou ExactImpact qui a été utilisé. Ce dernier, qui projette des munitions dures, est interdit à moins de 10 mètres d’une foule ou en visant la tête. Or au moins deux manifestants ont été blessés à la tête avec ce genre de projectiles, dont plusieurs ont été retrouvés sur place.

Un groupe de manifestants réunit actuellement les témoignages et les preuves de ces excès policiers et s’apprête à porter plainte. Car une dizaine de policiers qui tabassent un manifestant pacifique ou qui leur tirent dessus sans que leur légitime défense ne soit engagée est indigne d’un Etat qui se dit « de droit ».

Autres articles

15 Commentaires

  • dudesert , 18 Fév 2014 à 21:43 @ 21 h 43 min

    Toute ma solidarité avec ces courageux bonnets rouges. Les crs sont une police politique bien etabliie désormais. Toute opposition doit être reprimee dans la violence dans un état socialiste. Dictature! Tenez bon les bretons! On veut vivre libres, LIBRES!

  • Robert , 18 Fév 2014 à 21:56 @ 21 h 56 min

    Vous allez voir qu’ils vont finir par obtenir un pêtage de plombs chez un opposant à force de provocations et de violences et voies de fait, justifiant ainsi leur idéologie et leur refus de la démocratie.

  • Charles , 18 Fév 2014 à 22:00 @ 22 h 00 min

    Ne parlez pas d’un état “socialiste” mais d’un état “maçonnique”.
    L’UMP en aurait fait autant avec le même personnel politicopolicier

  • sergio , 19 Fév 2014 à 9:03 @ 9 h 03 min

    CRS / SS est de plus en plus une criante réalité : police politique comparable également aux Vopos de l’ ex-RDA . Tous les ingrédients d’ une dictature sont là …
    A BAS LA DICTATURE SOCIALO-MACONNIQUE !…qui dévoile de plus en plus son hideux visage . A BAS LE DICTATEUR NORMAL et sa clique !

  • Ralph , 19 Fév 2014 à 13:32 @ 13 h 32 min

    J’ai regardé en tapant sur google “LBD40″…. Il ne semble pas que ce soit un modèle “militaire”. On ne voit d’ailleurs pas trop ce que des soldats feraient, en temps de guerre, avec ce type d’armes.
    Donc mef’ avec ce genre d’ “infos”….
    Pareil avec le coup du “rassemblement pacifique”. Que les Bonnets rouges le disent après coup, c’est leur choix, c’est leur communication. Mais NdF n’est pas obligé de reprendre mot à mot leurs communiqués de presse. Surtout au vu des photos disponibles.
    D’ailleurs, ces Bonnets rouges ont toujours craché à la gueule des patriotes anti-hollande.

  • hector galb. , 19 Fév 2014 à 13:44 @ 13 h 44 min

    Merci de rester sur Terre (entendre: garder la tête claire) et ne pas verser dans l’outrance inverse… car ça n’apporte rien au mystère.

  • V_Parlier , 20 Fév 2014 à 14:19 @ 14 h 19 min

    Vous imaginez les bonnets rouges monter à l’assaut des ministères avec des cocktails molotofs et des obus artisanaux? Pourtant on trouve qu’en Ukraine c’est normal. Nous sommes trop primaires pour comprendre…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France