Le voile, aujourd’hui… et avant !

Savez-vous que le voile fut une pièce essentielle du costume durant les premiers siècles de notre ère ? Tout commence avec le voile des vierges « flameum virginale ». Ce dernier enveloppait la tête des vierges chrétiennes, comme celle des nouveaux baptisés qui devaient le conserver durant les huit jours suivant la cérémonie. Pour Saint Augustin, « le voile est un signe de liberté », liberté de l’âme délivrée du paganisme. Il s’agit également de la liberté de l’esprit qui, par l’intercession du prêtre, peut élever ses prières vers Dieu. Ce « flameum virginale » était installé par l’évêque. De couleur pourpre, constitué de bandelettes de laine, ce voile était porté autour de la tête. Certaines vierges préféraient le laisser libre, flottant et le teindre en violet, un caprice selon Saint-Jérôme. L’imposition du voile faisait l’objet d’une cérémonie officielle. Il faut ici s’attacher à la charge symbolique du voile des vierges chrétiennes. Il s’agissait tout d’abord pour la vierge d’affirmer « sa vie en Jésus Christ » et par voie de conséquence d’afficher une certaine pudeur en se tenant éloignée du stupre et de la luxure. Le voile porté par une femme mariée, signifiait la soumission à l’autorité de son époux. En certains lieux, lors des cérémonies de mariage, le voile tendu au dessus des époux, annonçait la future relation unitive et le début pour la mariée d’une nouvelle vie à l’écart des mouvements du monde. Curieusement, la Vierge Marie est souvent représentée sans voile, ce qui, à l’époque, était un signe de virginité. Le voile était donc uniquement porté par les femmes mariées, comme pour indiquer leur attachement au foyer et à lui seul !

Articles liés

54Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • KIKI , 18 février 2015 @ 9 h 03 min

    Bonjour
    Très bon article et commentaire sur le port du voile dans la religion chrétienne, mais qu’en est-il dans d’autres religions ???

  • Alainpsy , 18 février 2015 @ 9 h 18 min

    Aujourd’hui, le voile c’est la propagande de l’islamo-fascisme, qu’il soit porté en guise de provocation ou de soumission, le résultat sera toujours un signe extérieur de pollution.
    Commençons par l’interdire dans les universités, comme l’avaient prescrit un certain nombre d’enseignants face aux dérives musulmanes et qui n’ont toujours pas été entendus.
    Ensuite, le port de la burka c’est l’expulsion et l’interdiction définitive de territoire, il faut des règles strictes, claires, sans laxisme, afin que chacun connaisse les conséquences immédiates de ses actes. Dans les pays musulmans, la mini-jupe ou le décolleté sont considérés comme des insultes aux mâles analphabètes, à la religion, au prophète pédophile etc..etc…Chez nous, sur nos terres, le voile musulman est une insulte permanente à l’intelligence, à la lumière, exigeons le respect de notre évolution comme il le font chez eux de leur obscurantisme bestial.

  • c.Corday , 18 février 2015 @ 10 h 16 min

    Le voile a toujours été un signe permettant de distinguer les femmes honorables des autres, à savoir les prostituées. Au fil des siècles, cette coutume est tombée peu à peu en désuétude, dans nos contrées.
    N’est alors resté que le voile symbolique, revêtu par les mariées le jour du mariage et par les femmes se rendant à l’église le Dimanche. Voile remplacé par le fichu ou le foulard, la mantille etc etc. Traditions ou coutumes qui se perdent d’ailleurs. En effet peu de mariées arrivent à l’autel voile rabattu sur le visage et de nombreuses femmes vont têtes nues à la messe.
    Il est à noter que le voile des religieuses, tout comme leur habit procèdent du même principe que la tenue islamique : négation du corps, caché sous de longs et amples vêtements, voile pour cacher les cheveux.
    LA seule différence entre l’habit des religieuses chrétiennes et celui des musulmanes étant que l’habit des religieuses est le symbole de leur vocation, d’aucuns diraient de leur métier, alors que celui des musulmanes est celui de leur soumission à la loi des mâles. Et j’emploie ce mot à dessein. partout dans le monde musulman des femmes se battent pour être simplement considérées comme des êtres humains à part entière et ne plus avoir à se cacher sous ces horreurs que peuvent être burkas, nikabhs et autres voiles islamiques… Alors oui à l’interdiction du voile sous toutes ses formes, qui met en place une ségrégation que nos bisounours, français, danois, suédois et tutti quanti refusent de voir et de reconnaître : le voile islamique marque la séparation entre les femmes honorables, celles qui portent le voile, et les autres, les putains, qui ne le portent pas. Et qui donc méritent, aux yeux de ses aficionados, d’être harcelées, brutalisées, violées etc etc.

  • sergio , 18 février 2015 @ 10 h 28 min

    Pourquoi cet article ?……pour relativiser , et ainsi ” excuser ” le port du voile par les femmes musulmanes ?…….Je reste dubitatif .

  • HuGo , 18 février 2015 @ 10 h 54 min

    je vous suis absolument c.Corday ; vous complétez bien l’article.
    Sinon, pourquoi ne pas poter la toge, le haut-de-chausse, la robe à crinoline, revenir à la tonsure…tant qu’on y est.

  • piano , 18 février 2015 @ 15 h 13 min

    tant que les femmes mourront en se battant pour leur liberté, contre le port du voile et toute forme d’embrigadement, rien ne peut être toléré dans notre pays

  • Alex , 18 février 2015 @ 15 h 27 min

    Cet article est très surprenant en plus d’être totalement faux et préoccupant.

    Le voile dans la société occidentale et dans les religions chrétiennes, n’a jamais été une obligation morale, il n’a toujours été qu’un folklore vestimentaire.

    Votre interprétation du voile est donc totalement musulmane et non chrétienne ou occidentale, notamment lorsque vous prétendez que le voile de la mariée devrait signifier la soumission de la femme à l’homme, ce qui est non seulement historiquement faux, mais ce qui relève aussi d’une conception fasciste et musulmane de la place de la femme face à l’homme.

    Je crois que cet article démontre le glissement du catholicisme français vers l’islam, ainsi que le glissement de ndf.fr et de toute la droite française vers des paradigmes fascistes et musulmans.

    Je crois qu’un grand nombre de catholiques comme bon nombre de ceux qui s’expriment dans les commentaires ici, n’ont pas la foi, mais qu’ils suivent le catholicisme uniquement pour l’endoctrinement et le dogme qu’il est.

    Aussi, je crois que ces “catholiques” comme vous ici, deviennent maintenant musulman sans même s’en rendre compte.

    Pour ma part vous êtes des catholiques sur la forme, mais vous êtes devenus des musulmans de paradigme désormais.

    Nous devons casser ce mouvement.

    Car bientôt, comme cet élu du FN vous allez soutenir qu’il faut lapider les femmes adultères au nom de l’islam catholique :

    https://www.youtube.com/watch?v=hRQ3BZg6RuU#t=21

Les commentaires sont clôturés.