Manif pour Tous : le drôle de traitement de l’AFP

Frederick Florin, journaliste à l’AFP, traite dans une dépêche datée du 18 mars “des locaux du PS vandalisés à Malakoff” à coups de pavés et… d’autocollants “Manif pour Tous” (histoire de désigner un coupable). Certes, la dépêche donne la parole à un porte-parole du collectif “Manif pour Tous”, en l’occurence Frigide Barjot. Ce qui est plus étonnant, c’est que l’AFP n’ait pas jugé nécessaire de sortir une dépêche sur le message appelant à commettre un acte terroriste contre les défenseurs du mariage le 24 mars prochain retweeté par Pierre Bergé himself. Signalé par Nouvelles de France, ce soutien implicite n’a fait l’objet d’articles que sur JeanMarcMorandini.com et Direct Matin. Depuis, l’homme d’affaires a effacé ce retweet de son compte Twitter. Et la plupart des Français ignorent ce dérapage tandis qu’ils sont mis au courant des attaques de permanences… dont il est permis de se demander si elles ne sont pas organisées par le Gouvernement lui-même tellement la ficelle semble grosse !

Autres articles

31 Commentaires

  • Yaki , 18 Mar 2013 à 15:57 @ 15 h 57 min

    Un tel appel a été relayé ici-même :
    https://www.ndf.fr/poing-de-vue/09-03-2013/frigide-barjot-annonce-loccupation-des-champs-elysees-le-24-mars-jusqua-ce-que-le-gouvernement-renonce-a-denaturer-le-mariage#.UUcqSFeRfoY

    Commentaire de Sylvie le 10 mar, 2013 @ 9:19 à 9 h 19 min

    “Fermer les mairies, organiser des manifs aux abords des permanences du PS (les bloquer)et les taguer…”

    Eh bien ,quelqu’un a pris cela au pied de la lettre. N’est-ce pas la deuxième fois que cette permanence est vandalisée ?

  • Charly , 18 Mar 2013 à 16:13 @ 16 h 13 min

    C’est une provocation digne de celles confectionnée dans les officines de “barbouzeries”.
    Ceci pose un problème. Lorsque des gens se proposent bénévolement de tracter ou de faire le service d’ordre de la Manif pour tous, le collectif a-t-il les moyens de s’assurer que ces personnes viennent bien pour aider et pas pour l’infiltrer à d’autres desseins ?

  • Tarantik , 18 Mar 2013 à 16:17 @ 16 h 17 min

    Dans les années 80, rue de Fg St Honoré c’était une boutique de farces et attrapes tenue par un bateleur d’estrade. Le vandale logeait à l’intérieur de l’édifice.
    Aujourd’hui c’est un marchmallow hollandais… d’un genre encore indéterminé

  • degabesatataouine , 18 Mar 2013 à 16:21 @ 16 h 21 min

    Comme quoi,et l’Histoire l’a prouvé,les marches les mieux réussies sont celles qui rassemblent des hommes avec une chemise de la même couleur pour éviter les méprises.

  • Charly , 18 Mar 2013 à 16:24 @ 16 h 24 min

    A.F.P. Le P. signifiant PRAVDA. C’est la presse aux ordres.
    Il faut bien se douter que du côté du gouvernement, de ses alliés médiatiques et trotskistes, ce genre de provocation va aller crescendo jusqu’au 23, pour fournir un beau prétexte à la Préfecture de Police d’interdire la manif du 24.

  • Charly , 18 Mar 2013 à 16:35 @ 16 h 35 min

    Quand les permanences d’autres partis politiques (notamment à l’UMP et au FN) sont taguées ou vandalisées, çà suscite moins d’émotion dans le lanterneau politico-médiatique.

  • Goupille , 18 Mar 2013 à 20:28 @ 20 h 28 min

    Interdire la manif du 24, quelques jours avant ???
    Ils savent très bien que cela n’a pas de sens.

    Les cars, les trains sont résevés, payés, remplis. Les voitures aussi…
    Ils n’imaginent pas que nous ne monterons pas à Paris, quand même.
    Et que s’ils nous bloquent aux péages, nous bloquerons les autoroutes.

    Et peut-être même que nous serons nombreux à ne pas redescendre.
    Quelle est l’autonomie alimentaire de Paris ? Trois jours ? Une semaine ?

    Mais, ils vont devoir se remettre à manger du rat, les Parigots.

Les commentaires sont fermés.