Nicolas Sarkozy va refaire le coup de la droitisation (en paroles) après les départementales

Au Figaro de ce mercredi, un proche de Nicolas Sarkozy déclare :

“Il est nécessaire qu’on ne lui reproche pas d’être tenté par un risque de dérive vers le FN. Il veut être d’autant plus ferme sur les alliances qu’il sera plus transgressif sur le fond, après les élections départementales.”

Articles liés

10Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • magellan , 18 mars 2015 @ 9 h 19 min

    Nicolas Sarkosy le sait bien les Français ont la mémoire courte !
    Depuis près de cinquantes années les mêmes éluberlus dirigent la France en changeant le nom des partis mais la politique de démantèlement de la France .
    La CGT ce matin persiste à dire que nous avons besoin de l’émigration ce qui en toutes logique est oeuvrer contre les ouvriers .
    Les syndicalistes payés par l’état ne travaillent que pour eux !!

  • Marino , 18 mars 2015 @ 9 h 27 min

    Vaucluse Le Pontet : Un millier de militants pour acclamer Marine Le Pen ce mardi 17 mars 2015
    A5 jours du 1er tour des Départementales, le Pontet a fait carton plein pour accueillir la Présidente du Front National ainsi que la députée de Vaucluse, Marion Maréchal Le Pen.
    D’entrée de jeu, après avoir été ovationnée par la salle, Marine Le Pen a attaqué les socialistes. “Ce n’est pas comme la semaine dernière avec le Ministre de l’Intérieur à Montfavet où il y avait une centaine de personnes dans la salle polyvalente” ironise-t-elle
    “C’est la dernière ligne droite. Nous avons des candidats dans chacun des 17 cantons de Vaucluse. La gestion FN aux municipales, ça marche, 73% des citoyens sont satisfaits, même ceux qui n’ont pas voté pour nous, il n’y a pas de raison pour que ça ne marche pas aux Départementales. Nous partons avec un déficit d’implantation, avec un seul conseiller général sortant (Patrick Bassot) mais nous pouvons gagner, changer de politique fiscale, traquer la fraude notamment au RSA, aider les personnes âgées et les handicapés”.

    De poursuivre “L’UMP hier comme le PS aujourd’hui ont amené le pays au bord du gouffre, de la ruine et de la désespérance”.
    A certains qui lui demandaient si elle ne vendait pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué elle répond : “Quand on part d’un seul conseiller général on ne peut qu’augmenter leur nombre. Je sens sur le terrain qu’il se passe quelque chose avec les citoyens, nous sommes sur une dynamique. Les gens sont moroses. Dans les conseils départementaux nous ferons la preuve de notre pugnacité, de notre détermination, de notre professionnalisme”.
    Parmi les journalistes présents au Pontet, des allemands, des anglais et un japonais c’est dire si le parti frontiste intéresse au-delà des frontières.
    Marine Le Pen a évoqué “La re-bipolarisation de la vie politique française, avant il y avait la gauche et la droite, maintenant il y a nous le FN – Rassemblement Bleu Marine d’un côté et l’UMPS de l’autre. Cette situation de porosité UMPS exaspère les Français, d’autant plus qu’en sous main, certains élus UMP sont prêts à voter PS et réciproquement au second tour pour garder les commandes. Nous, c’est clair, notre but c’est d’éjecter le PS de la Présidence du Conseil Général de Vaucluse qu’il tient depuis 2001.”

    Extrait partiel de Midi-Libre du 17.03.2015

  • Pascal , 18 mars 2015 @ 13 h 22 min

    A quand l’abrogation de l’interdiction du lancer de nains ?

  • Charles , 18 mars 2015 @ 19 h 40 min

    La branche UMP de l’empire UMPSS est encore pire que la branche PS.

    Les genristes de droaaate sont nos pires ennemis.

    il faut être totalement à la masse pour encore voter pour les genristes de droite.

    Les électeurs de l’UMP sont nos ennemis. Ils nous dégoutent.

  • Charles , 18 mars 2015 @ 21 h 29 min

    A lire un entretien de Marianne avec Emmanuel Todd
    sur la domination Allemande en Europe.

    Seules comptent les élections Allemandes.
    Les élections périphériques des pays vassaux ne servent plus a rien.

    Merkelle ne veut pas & ne peut pas laisser la Grèce sortir de l’euro
    car si elle réussissait sa reconversion , ce serait la foin du système euro.
    Donc la fin de l’hégémonie Allemande…

    http://www.marianne.net/emmanuel-todd-europe-n-est-plus-monde-democatie-liberale-egalitaire-230115.html

  • Pascal , 19 mars 2015 @ 0 h 15 min

    Nous avons raté le coche en 1918 en ne poussant pas jusqu’à Berlin. Les Allemands n’en reviennent toujours pas que nous ayons commis cette faute.

  • rorol , 19 mars 2015 @ 8 h 49 min

    on y croit plus circulez

Les commentaires sont clôturés.