Hommage à Jacqueline Aubry, aînée des voyantes de l’Ile-Bouchard

Jacqueline Aubry, aînée des voyantes de l’Ile-Bouchard, a été rappelée à Dieu le 15 mars 2016, à l’âge de 80 ans à la maison de retraite de Saint-Louans, sur la commune de Chinon (37), entourée de la prière des sœurs Augustines et de quelques proches :

Autres articles

8 Commentaires

  • Catholique & Français , 18 Mar 2016 à 12:39 @ 12 h 39 min

    Les apparitions de l’Ile Bouchard concernent exclusivement la France; ces apparitions de Notre-Dame en 1947, quoique souvent méconnues, font partie des rares apparitions mariales officiellement reconnues par l’Eglise Catholique : “Je (Notre-Dame, Reine de France depuis 1638) ne suis pas venue ici pour faire des miracles, mais pour vous dire de prier pour la France qui, ces jours-ci, est en grand danger.” De fait, fin 1947, beaucoup d’observateurs français et étrangers voyaient la France sur le point de basculer dans le communisme stalinien; “par miracle” et de justesse, cela n’arriva pas… Prenant un air grave, Elle continue : “Je vais vous confier un secret que vous ne direz à personne. – Nous Vous le promettons !” répondent les enfants en choeur. La confidence est brève. C’est la même pour tous. Nous n’en saurons rien de plus. Ce secret, les voyantes l’ont gardé strictement. Cependant, après les évènements de mai 1968 en France, elles se concertèrent et furent d’acccord, au vu de la nouvelle situation critique où se trouvait plongé notre pays, de le communiquer à l’Archevêque de Tours. Ce qui fut fait le 1° juin 1968.” : de ce fait, on peut raisonnablement déduire que le Secret confié par Notre-Dame concerne l’avenir de la France et des évènements graves qui auront probablement quelque ressemblance, du moins à leur début, avec les modestes émeutes de mai 1968…

  • ras le bol , 18 Mar 2016 à 19:27 @ 19 h 27 min

    J’avais lu le récit de ses apparitions difficilement crues à cette époque. Paix à son âme.

  • remigius , 18 Mar 2016 à 21:36 @ 21 h 36 min

    @ ras le bol
    “difficilement crues à l’époque” écrivez-vous : et pour cause, comme toutes ces prétendues apparitions qui firent florès aux XIXème et XXème siècles.
    Il faut lire l’ouvrage de Marc HALLET, “Les apparitions de la Vierge et la critique historique” (Liège, 2011) : il traite justement de l’Ile-Bouchard (à partir de la p. 209). Une étude critique de ces manifestations aide à comprendre beaucoup de choses !

  • ras le bol , 18 Mar 2016 à 22:36 @ 22 h 36 min

    @remigius, Je vais tenter de trouver ce livre ; mais je pensais surtout au 10 ans de sévices qu’on lui fit subir, sévices qui ont détruit sa santé.

  • Chevalier-de-Moncaire , 18 Mar 2016 à 22:42 @ 22 h 42 min

    Je n’avais pas entendu parler de cette boyante et de ces apparitions. Je suis sceptique sur ce sujet mais en tant que catholique praticant je suis aussi respetueux. Que le Seigneur tout puissant ai acceuilli prés de Lui sa fidèle servante Jacqueline.

  • Catholique & Français , 19 Mar 2016 à 8:20 @ 8 h 20 min

    Je connais très bien le “travail” foisonnant et fantaisiste de ce Marc Hallet qui s’acharne, avec des arguments dignes du Professeur Cosinus, à essayer de démolir la Réalité des Apparitions de la Vierge depuis 1830. De fait, je conseille vivement à tous les curieux de s’intéresser de très près à son “oeuvre” qui constitue, comme beaucoup d’autres (je pense en particulier à l’excellent mais plus ancien “Fatima, Enquête Sur Une Imposture” de l’inénarrable Gérard de Sède) une excellente et très pertinente preuve par l’absurde de la Réalité des Apparitions Mariales.

  • Robert , 19 Mar 2016 à 19:03 @ 19 h 03 min

    Un naturaliste comme Zola disait, si je vois une guérison miraculeuse à Lourdes, je me convertirais. Il en a vu une, mais ne s’est pas converti.
    Le 19eme siècle scientiste a dit beaucoup de bêtises érigées en vérités et fait preuve de beaucoup d’orgueil face à des faits vérifiables même par la science.
    Mais il faut de l’honnêteté intellectuelle à défaut de foi.
    Mais un miracle ou une apparition ne sont pas des dogmes de foi, on n’est pas obligé d’y adhérer, ce n’est pas ce qui doit diriger notre foi.
    Bienheureux ceux qui ont cru sans avoir vu.

Les commentaires sont fermés.