Sondage : l’adoption par les homos en forte baisse, surtout à gauche

Selon un sondage CSA réalisé pour BFM TV et publié jeudi, 56% des Français sont opposés à l’adoption par les homosexuels en avril 2013 contre 48% en décembre 2012. 41% y sont favorables (stable). C’est à gauche que l’hostilité au droit à l’enfant progresse le plus (+10 points à 41%). “Le doute s’installe au sein même de la majorité”, constate Jérôme Sainte-Marie, directeur général adjoint de l’institut CSA.

53% des Français restent favorables à la dénaturation du mariage (-1 point par rapport à décembre 2012), 42% s’y opposent (+1 point).

Autres articles

13 Commentaires

  • BACHAUD YVAN , 19 Avr 2013 à 9:29 @ 9 h 29 min

    En 1993, tous les partis du PCF au FN avaient promis le référendum initiative citoyenne..qui permettrait d IMPOSER un référendum sur la loi TAUBIRA, par exemple! . Aujourd’hui 88% des Français souhaitent que ” si un nombre important de personnes le demande un référendum soit organisé”
    82% souhaitent ” pouvoir lancer des référendums sur les sujets de leur choix”.

    Qu’attendent les dirigeants de la Manif pour tous pour demander à M. MARITON de déposer une proposition de loi en faveur du RIC ? En lui rappelant qu’avec N.SARKOZY, F.FILLON et quelques centaines d’autres, il s’est fait élire député en 1993 en l’ayant promis dans l’année 93.!!!

    Voici la 4ème de 20 promesses du RPR lors des législatives de 1993 reprise dans un fascicule électoral largement diffusé intitulé « La réforme maintenant ! ».
    « (…) Création d’un droit d’initiative populaire permettant à un groupe important de citoyens de provoquer l’organisation d’un référendum sur un sujet donné.
    Dès 1993, le gouvernement proposera un projet de révision constitutionnel. »
    .

  • mariedefrance , 19 Avr 2013 à 10:29 @ 10 h 29 min

    Merci
    Je fais suivre.

    Faites en autant.

  • Jaime Horta , 19 Avr 2013 à 14:13 @ 14 h 13 min

    Si vous allez sur les sites de l’association LGBT, vous verrez qu’ils se foutent complètement de l’adoption, qu’ils veulent absolument contourner cette procédure, car ils ont justement compris que même pour les hétéros c’était très compliqué et qu’ils n’étaient pas les mieux placés.

    Leur priorité c’est la PMA ou la GPA qu’ils négocient avec Taubira qui leur a apparemment donné des garanties. On s’avancerait donc plutôt vers la PMA, Taubira étant hostile à la GPA.

    Donc, après l’obtention du mariage gay, la prochaine étape qui est déjà en marche ce sera le combat pour procréation et les conditions de celle-ci.

    Autant dire que c’est encore très loin d’être fini même si la loi est adoptée.

  • Bernard Manin , 22 Avr 2013 à 15:57 @ 15 h 57 min

    oui et alors ? dans tous les pays où le mariage a été autorisé, la PMA l’a été également – sauf au Portugal –
    par contre la GPA n est autorisé dans aucun de ces pays. on doit avoir la même situation en France.

  • Eric Martin , 22 Avr 2013 à 16:04 @ 16 h 04 min

    Faux : les Etats-Unis la permettent. Et puis, puisque selon vous, l’égalité ne s’applique pas entre individus dans la même situation mais entre groupes dans des situations différentes, on ne voit pas ce qui empêchera la GPA d’être légalisée. Pourquoi deux hommes ne pourraient pas avoir des enfants si deux femmes peuvent ?

  • Emeric , 25 Avr 2013 à 8:43 @ 8 h 43 min

    Le long processus de la traite des enfants est en route et approuvé par quelques 44% ou à peu près qui diront dans quelques années “on ne savait pas”… ça me rappelle quelque chose ?!

Les commentaires sont fermés.