C’est la bonne nouvelle du jour : suppression des subventions aux immigrationnistes d’Amiens

La ville d’Amiens (à majorité UMP-UDI) a décidé de ne pas renouveler la traditionnelle subvention de 1800 euros en tant que porteur du projet RESF, somme représentant près de 80 % du budget employé par le réseau pour son militantisme immigrationniste.

Jeudi soir, lorsque la conseillère municipale, Pascaline Annoot, s’est exprimée sur le sujet et a protesté contre ce changement, au nom des groupes communiste, EELV et PS, elle s’est entendue répondre par l’adjointe au maire que l’ancienne municipalité de gauche utilisait 10% du budget du Centre communal d’action social pour aider des personnes en situation irrégulière, sans prendre en compte les pauvres de nationalité française. « C’est une posture d’extrême-droite », commente Marcel Dekervel, vice-président de la section d’Amiens de la LDH, pour L’Humanité. Le bon sens serait-il d’extrême-droite ?

Articles liés

26Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • polhen , 19 avril 2015 @ 10 h 27 min

    c’est un bon début !!!!il faut continuer, beaucoup d’économies possibles!!!

  • baldag , 19 avril 2015 @ 10 h 49 min

    Bonne initiative. J’entendais ce matin sur europe 1 une écolo dire que la France pouvait et devait accueillir encore d’avantage d’immigrés! Qu’elle les prenne donc à sa charge, cette mégère!

  • manu , 19 avril 2015 @ 11 h 18 min

    Une très bonne nouvelle, merci

  • coelho , 19 avril 2015 @ 11 h 42 min

    Enfin des décisions responsable, il ne faut pas s’ arrêter la !

  • lagode , 19 avril 2015 @ 12 h 10 min

    arretez de donner des milliers d’euros a toutes ces associations qui ne vivent que du malheur des autres.

  • SYLVAIN , 19 avril 2015 @ 12 h 31 min

    démagogie avant élection pour garder son électorat ? je ne peux plus leur faire confiance …

  • marie france , 19 avril 2015 @ 12 h 40 min

    entiérement d’accord avec vous Sylvain,l’ump et surtout l’udi sont pour les immigrés ,ne JAMAIS l’oublier

Les commentaires sont clôturés.