Déchéance de nationalité : Marc Crapez défend le principe !

Sur LCP, le politologue Marc Crapez défend le droit inaliénable du Peuple à décider les conditions d’octroi de la nationalité :

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • A= Aristote , 19 avril 2016 @ 9 h 02 min

    Il a plutôt raison , mais il faut en tirer la conséquence que le peuple doit décider aussi qui entre

  • penelope , 19 avril 2016 @ 17 h 34 min

    d’accord pour que le peuple est droit à émettre son avis sur la déchéance;cependant comme il y a déjà chez nous des gens qui l’ont obtenu comme cadeau à la naissance,cela est difficile;je serais contre la nationalité de sol qui est refusé à beaucoup de personnes étant nées sur notre sol de parents étrangers et doivent attendre leur majorité pour l’avoir si ils la veulent,cela se faisait en 1900 environ;je suis contre le fait que des gens que l’on a fait français sans leur désir tuent d’autres français,des vrais;certains ont bien abandonn&é leur carte d’identité démontrant qu’ils ne l’étaient pas,qu’ils la refusaient.

Les commentaires sont clôturés.