Île-de-France : pour rassurer la gauche, Valérie Pécresse va augmenter le budget destiné aux avortoirs

révèle pour s’en féliciter l’activiste lesbienne Caroline Fourest :

Devant l’émotion soulevée par la suppression du “Pass contraception”, l’équipe de Valérie Pécresse a vite fait savoir qu’elle comptait relever la part du budget destiné aux Centres IVG. C’est rassurant. En 2016, tant qu’on s’en émeut encore, la droite française dite républicaine n’en est pas à vouloir supprimer ou contrecarrer le droit à l’avortement. Comparé à la Pologne ou aux primaires américaines, c’est plus que rassurant, c’est même le paradis.

Autres articles

18 Commentaires

  • Trucker , 19 Avr 2016 à 0:39 @ 0 h 39 min

    …que certains électeurs en prennent de la graine….la droite parlementaire condamnée à parle-mentir quand bien même la gauche n’a plus la majorité.

  • HuGo , 19 Avr 2016 à 6:00 @ 6 h 00 min

    Ne court-elle pas toujours derrière les basques de Baroin ?
    Les sans Foi et force de loi, à gauche comme à droite mêlés.

  • Arnaud , 19 Avr 2016 à 8:16 @ 8 h 16 min

    Pour avoir vu le budget… Le soutien aux centres d’IVG n’augmentent pas… Ils passent d’une ligne de crédit de 2.5 millions d’euros à 90 000 euros, pour l’achat d’échographes.

  • lilou 35 , 19 Avr 2016 à 8:36 @ 8 h 36 min

    Rien de tel pour dérouter les électeurs, ou les dégouter !!!

  • A= Aristote , 19 Avr 2016 à 8:54 @ 8 h 54 min

    comme d’hab…!

  • François2 , 19 Avr 2016 à 10:25 @ 10 h 25 min

    Rappelons d’après Charles Péguy : « On ne dira jamais assez ce que la peur de ne pas paraitre suffisamment à gauche aura fait commettre de lâchetés à nos Français ».
    Et Georges Bernanos : « Je n’en veux pas à la gauche, c’est l’anti-France. Elle accomplit son œuvre. J’en veux à la droite , libérale, veule, modérée, incapable, qui ne sait que lui remettre constamment le pouvoir. »

  • Petit Prince , 19 Avr 2016 à 11:29 @ 11 h 29 min

    Mais qui va payer cette augmentation des dotations aux avortoirs ? C’est moi bien sûr, pas d’accord, je paie déjà beaucoup trop à cet état qui ne sait que dépenser MON fric. Mais quand cet État pourat il se contenter des Droits Régaliens, et laisser tout le reste à la liberté des français. Que celles qui désirent avorter paient elles-même leurs inconséquences, mais ce n’est pas à moi de payer par état interposé.

Les commentaires sont fermés.