Chômeurs, au boulot ! Il y en a pour ceux qui veulent travailler

Alors qu’il y a de plus en plus de chômeurs, certains secteurs ont beaucoup de mal à recruter. Hôtellerie, restauration, métiers de bouche, commerce, artisanat et bâtiment n’arrivent pas à trouver de volontaires qui veulent travailler bien que certains employeurs proposent de les former. Les chômeurs doivent le savoir, il y a du boulot pour ceux qui en veulent !

Source : le JT de France 2 du mercredi 17 juillet 2013.

Autres articles

17 Commentaires

  • ghost , 18 Juil 2013 à 15:52 @ 15 h 52 min

    c’est encore de la propagande de gauche ?

  • Laurence , 18 Juil 2013 à 16:10 @ 16 h 10 min

    Et de la belle propagande. Le chômage est une souffrance et une recherche 24h/24, une remise en question permanente de ce que l’on est, de ce que l’on pourrait être et que l’on ne peut atteindre parce que, dans ce foutu pays imbu de ses élites aux têtes bien pleines, on a oublié Montaigne et ses têtes bien faites ! Mieux vaut être sur diplômé et incompétent que compétent.
    la concomitance de ces deux situations est catastrophique. près 22 ans de travail sans un jour d’absence, sans prendre de vacances les 3 premières années, en écourtant celles des années suivantes…le vide, la non-existence car l’on n’ose pas montrer ce qui est une tare au regard des autres. Moi aussi je pensais, avant, mais ça c’était avant… qu’il n’y avait qu’à se baisser pour ramasser le travail, c’est vrai, je je dirais maintenant qu’il faut se rabaisser à accepter des “passe-temps” payés le smic sur 20 heures hebdomadaires. je vous laisse proratiser pour vous rendre compte de l’énorme pouvoir d’achat que cela représente.

    Avoir le tort d’être compétent et de gêner vos recruteurs, sans expérience, frais émoulus d’un master 2 en ressources inhumaines, c’est le seul défaut des cadres séniors au chômage. Oui, si j’avais un flingue, je me serais peut-être déjà fait sauter le caisson. Alors, cette propagande avec des salaires miséreux comme des centaines de milliers d’Allemands ou d’Espagnols, je n’en veux pas.

  • quin , 18 Juil 2013 à 16:26 @ 16 h 26 min

    @Ghost
    Oui ! C’est effectivement de la propagande.
    ——
    La France doit devenir un paradis pour touriste, ils veulent donc augmenter les effectifs du tourisme (restaurant, commerce couleur locale…).

    Par contre si vous voulez travailler dans l’industrie pour produire réellement une valeur, ou dans l’agriculture… ce ne sont pas les secteurs que la France est autorisée à développer.

    Pour vous donner une idée du déséquilibre de l’économie française voici la répartition, par secteur, du PIB :
    Secteur primaire (agriculture, mines, pêche) : 2,2 % (Wiki 2007)
    Secteur secondaire (industrie) : 10% (usine nouvelle 2012) (20% wiki)
    Secteur tertiaire (tourisme, banques, commerce, transport) : 80% (différence)

    Donc la pure consommation et distribution des biens produits consomme 80% du travail en France.
    Vive la France ! mais laquelle ?

  • xrayzoulou , 18 Juil 2013 à 16:48 @ 16 h 48 min

    Il est vrai que dans certains postes : restauration, commerces, bâtiment, il manque de bras, mais comme ils ont dit et redit que ce n’était pas NOBLE, les jeunes passent le bac et après !!!
    Je suis dans un village où, lorsque nous sommes arrivés, il y avait 3 boulangeries, 3 épiceries, une droguerie, une charcuterie (papa avait acheté la maison avec la charcuterie), une boucherie, un ferblantier… Maintenant il y a une épicerie, un commerce qui fait de la vaisselle et de l’électro ménager, une boulangerie pâtisserie et c’est tout, nous sommes à 11 km du premier bourg (il y avait un bus qui passait le matin, revenait le midi et idem l’après midi) quand on a des courses à faire si on a une voiture ça va ; mais les personnes âgées ? Il nous faudrait un boulanger-pâtissier (l’autre part début 2014 à la retraite), un boucher, un marchand de journaux avec papeterie souvenirs voire loto et d’autres commerces. Bien on ne trouve personne. Si ces polichinelles aidaient les gens, ils viendraient s’installer, mais il faut les aider. ici il y aurait à mon avis au moins 10 à 15 emplois, si on attirait des jeunes motivés. Il ne faudrait pas les décourager et en plus ils pourraient se loger.
    J’oubliais de dire que la poste ne fonctionne que le matin et que nous n’avons même un distributeur de billets On veut faire mourir les petits villages ou quoi ???

  • jp28150 , 18 Juil 2013 à 16:50 @ 16 h 50 min

    En tant qu’ ancien cuisinier (38 de cuisine) . Les jeunes ne veulent pas pourquoi: Les horaires de trevail 8h >14h un coupure d’une heure ou deux et ont repart pour le soir 17H >minuit voir plus si des client arrives , pour un salaire au début bas ,ensuite sa monte. je dis pour faire ce travail le seul de ma

  • K. , 18 Juil 2013 à 16:54 @ 16 h 54 min

    Cette propagande est effectivement désagréable, c’est pas ces “emplois” de miséreux qui nourrissent une famille.

  • jp28150 , 18 Juil 2013 à 16:59 @ 16 h 59 min

    j’ai été couper. donc voici la fin : “pour faire ce travail le seul de toute ma vie ” il faut de la motivation ,la propreté, et aprés toute ces année en cuisine je n’en suis pas mort ,vu que je vous écrit . Alors les jeunes courage la cuisine est un métier trés dur , mais vous voyez de si belle choses.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France