« Nous sommes envahis ! » : en Sicile, un maire refuse l’installation de clandestins sur sa commune

« Nous sommes envahis ! » : en Sicile, un maire refuse l’installation de clandestins sur sa commune

Dans les montagnes des Nébrodes, au nord de la Sicile, la crise migratoire inquiète la population et ses édiles. « Nous sommes envahis, submergés », s’est écrié Vincenzo Lionetto Civa, maire de Castell’Umberto, petite ville de 3 200 habitants, à la tête d’une fronde de pas moins de 45 édiles siciliens :

Articles liés