“Ouest-France” et l’euthanasie

Par souci de “neutralité”, le quotidien régional Ouest-France s’est opposé à la parution de l’avis de décès de Nicole Boucheton, vice-présidente de l’ADMD (Association pour le droit de mourir dans la dignité), qui mentionnait la « contrainte de s’exiler en Suisse, pays humaniste, pour y mourir selon sa volonté le 7 août 2014 ». Atteinte d’un cancer en phase terminale, la défunte a eu recours en Suisse au suicide assisté. François-Xavier Lefranc, le rédacteur en chef, rappelle avoir donné la parole à Nicole Boucheton, en publiant un article citant des extraits de son texte posthume. L’inénarrable Jean-Luc Romero, président de l’ADMD et conseiller régional PS d’Ile-de-France, a qualifié le refus de Ouest-France de “discrimination” et annoncé qu’il allait renvoyer l’avis de décès au quotidien. En cas de nouveau refus, “on saisira le Défenseur des droits et on s’orientera vers une action au civil pour refus de vente”, a-t-il menacé…

Autres articles

7 Commentaires

  • eric-p , 18 Août 2014 à 18:35 @ 18 h 35 min

    L’ambiance qui règne dans ce pays rappelle l’inquisition laïque !

  • C.B. , 18 Août 2014 à 19:14 @ 19 h 14 min

    La légalisation de l’euthanasie sabote la confiance que le patient devrait pouvoir avoir dans son médecin.
    Il faudrait que les journaux précisent qu’un faire part de décès ne peut comporter que des informations factuelles sur le décès, les liens entre la personne décédée et les auteurs du faire-part et les conditions des obsèques (date et lieu, décorum prévu).

  • eric-p , 18 Août 2014 à 19:26 @ 19 h 26 min

    C’est exactement ce que je pense ! Figurez-vous que j’ai fait part de cette proposition auprès d’une gynécologue…qui prétend exactement le contraire
    (Selon elle, la loi sur l’euthanasie renforcera le lien entre le patient et son médecin !)
    Je précise que cette femme a fait le serment d’Hippocrate….

  • Gisèle , 19 Août 2014 à 0:24 @ 0 h 24 min

    Et bien pour elle le I devrait remplacer le A !
    Une gynécologue qui n’hésitera pas à éliminer un enfant trisomique au moment où il poussera son premier cri .
    Si les femmes lui font encore confiance après ça …

  • Gisèle , 19 Août 2014 à 0:27 @ 0 h 27 min

    Déjà , si dans l’avis de décès il est mentionné qu’elle était présidente de l’AMD … c’est suffisant non ????
    Pas la peine d’en rajouter pour faire la promo de la culture de mort … un avis d décès veut bien dire ce que cela veut dire .

  • kelk12b1dsle44 , 19 Août 2014 à 14:52 @ 14 h 52 min

    Et alors? La liberté de la presse de publier ou pas… ?? Les journaleux ne nous parlent pas de tout… Cela ne me choque pas. Quand mes parents sont dcd on n’a pas publié leur pédigrée mais juste le nécessaire.

  • claude34 , 19 Août 2014 à 19:17 @ 19 h 17 min

    Voila pourquoi on doit arrêter d’acheter ce journal.

Les commentaires sont fermés.