L’avortement en baisse à Singapour

Entre 2006 et 2012, le nombre d’avortements réalisés à Singapour a chuté de 12%, passant de 12 032 à 10 624, a affirmé Amy Khor, ministre d’État à la Santé mardi 12 novembre dernier.

Pour les jeunes femmes de moins de 16 ans, la baisse est notable : -44% en huit ans, soit 47 éliminations d’enfant en 2012 contre 87 en 2006.

Selon la ministre, la consultation obligatoire (depuis le Termination of Pregnancy Act) avant le passage à l’acte permet de faire changer d’avis 4% des femmes candidates à un avortement.

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Charles , 18 novembre 2013 @ 18 h 39 min

    Un petit détail qui a son importance:
    pour apprécier une variation du nombre d’avortements
    dans un pays donné,il est impératif d’ajouter 2 autres mesures:

    1.La variation du nombre des naissances chez les 15/25 ans.
    Ceci sachant que il est statistiquement “normal” d’avoir un certain nombre de naissances dans le segment des 15/25 ans qui est le segment le plus fertile de la population féminine.

    2.La variation du nombre des pilules abortives vendues (dites du lendemain).
    Par exemple,on constate en France que 40% des filles entre 15 et 25 ans
    ont pris au moins une fois une pilule abortive…

  • eric-p , 19 novembre 2013 @ 22 h 18 min

    NB @ Charles:
    Toutes les pilules du lendemain ne sont pas abortives.

Les commentaires sont clôturés.