Le Puy du Fou de nouveau primé aux Etats-Unis

L’Amérique réussit plutôt au Puy du Fou, note Ouest-France. Le parc vendéen vient tout juste de rafler, devant 5 000 invités, l’Applause award, l’une des plus hautes distinctions mondiales des parcs et spectacles.

Ce prix a été remis ce mardi par l’International Association of Amusement Parks and Attractions (IAAPA), qui regroupe plus de 4500 parcs à travers le monde. C’était en ouverture de son grand congrès, en Floride.

Le parc vendéen figurait dans le dernier trio susceptible de recevoir le prix, parmi 700 parcs dans le monde. Il s’est donc imposé devant Chimelong Paradise (Chine) et Portaventura (Espagne). Il y a deux ans, il avait terminé sur la seconde marche du podium.

Autres articles

10 Commentaires

  • Catholique & Français , 18 novembre 2014 @ 19 h 50 min

    Un grand bravo et toute mon admiration à Philippe de Villiers et à ceux qui ont participé à ce succès !

  • jim , 18 novembre 2014 @ 20 h 36 min

    A quand une reconnaissance nationale, haut en couleur? Un parc, une histoire, une vérité, et des gens formidables depuis 30 ans. Bravo.

  • Trahi , 18 novembre 2014 @ 20 h 50 min

    Milles bravos à la reconnaissance de notre civilisation et culture avant tout!!!!Pour ceux qui ne connaissent pas la FRANCE, en deux jours vous revivrez 2000 ans de notre histoire reconnu par le monde entier!!!Encore milles félicitations à Philippe de Villiers..

  • Goupille , 18 novembre 2014 @ 22 h 53 min

    Et voilà qui va river leur clou à tous ceux qui crachaient sur les amitiés franco-russes, forcément totalitaires et condamnables, de Philippe de Villiers.
    Vive la France de la Vendée.
    Montjoye !

  • pas dupe , 18 novembre 2014 @ 23 h 57 min

    Oh mais c’est juste une petite coïncidence alors que monsieur de Villiers a été approché par les russes pour créer dans en Russie un parc historique !! Et comme il est interdit de commercer et de dépenser avec les russes, comment monsieur de Villiers compte t-il s’acquitter de son projet ??? Un prix devrait compenser ce déboire peut-être ?

  • montecristo , 19 novembre 2014 @ 8 h 21 min

    La France exporte sa culture …
    Mais … chez elle … la rempllace par celles des autres.
    Com dab !

  • xanpur , 19 novembre 2014 @ 8 h 31 min

    Ou êtes vous aller chercher qu’il,était interdit de commercer avec la Russie ?

Les commentaires sont fermés.