Versailles : Jean-Paul Delevoye chahuté par les défenseurs du mariage

En février 2013, le CESE a rejeté une pétition citoyenne de plus de 700 000 signatures contre la loi Taubira. Son président, Jean-Paul Delevoye, avait consulté directement Matignon, puis déclaré la pétition “irrecevable”. De passage à Versailles lundi soir pour une conférence sur la réinsertion et la récidive, il a été chahuté par les défenseurs du mariage naturel :

Articles liés

18Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Fred80 , 19 novembre 2014 @ 10 h 26 min

    C’est une vraie question que la société doit se poser. Encore faut-il que le “bienpensant” ne la détourne pas pour comme d’habitude ne servir que son propre intérêt & laisse à chacun sa liberté de penser par lui-même…

  • Lorong , 19 novembre 2014 @ 12 h 05 min

    Oui, il faut aussi interdire toute adoption pour cette même raison.

  • mickeymaousse , 19 novembre 2014 @ 12 h 59 min

    Jean-Paul Delevoye ? Un dévoyé qui s’est conduit comme un voyou !

  • Caroline , 19 novembre 2014 @ 13 h 44 min

    Lorong,
    Les enfants qui n’ont plus de parents en raison des accidents de la vie doivent être protégés par la société qui va les confier à des personnes aptes à les élever .

    Là il s’agit d’enfants qui sont “fabriqués” pour satisfaire les besoins des adultes .

    Quelqu’un a t il vu le reportage sur les mères porteuses en Inde passé il y a quelques jours sur LCP ?
    Un couple de japonais “commande” un enfant conçu avec les gamètes du mari, ceux d’une donneuse d’ovules et porté par une deuxième femme . L’enfant, une magnifique petite fille, a donc trois mères, ah ben non finalement elle n’a pas de mère du tout, puisque ce “projet parental “( porté au pinacle par la bande à Taubira) a été abandonné en cours de route par la Japonaise pour cause de divorce .

  • Caroline , 19 novembre 2014 @ 13 h 47 min

    @Aristote,
    Oui, vous avez raison, c’est cohérent avec le fameux “projet parental” qui prime lui aussi sur le biologique …

  • César , 19 novembre 2014 @ 14 h 04 min

    Jean Paul Delevoye : maire UMP de BAPAUME avant les dernières élections municipales. A décidé de ne pas se représenter pour ce nouveau mandat. Qui croyez vous qu’il a défendu et présenter pour le représenter ? Si, si, le Député Socialiste du coin, habitant un village du coin Beaulencourt. Il n’habite même pas BAPAUME il n’y loue qu’un bureau de permanence pour sa députation. La femme du nouveau Maire est elle même Maire de la commune de Beaulencourt.
    Cherchez l’erreur !
    J. P. Delevoye c’est virer de l’UMP tout de mêmes. Mais les loups ne se mange pas la laine sur le dos n’est ce pas ?

  • Mas Jean-Marie , 19 novembre 2014 @ 14 h 29 min

    Delevoye est un bandit de la pure espèce. Tromper les citoyens signataires comme il l’a fait est une forfaiture, un crime contre la république.
    Ce type doit être poursuivi et châtier. Au lieu de ça, il continue a faire le beaux, vivre grassement sur le dos des gens qu’il a trompé.
    LAMENTABLE.

Les commentaires sont clôturés.