Bachar el-Assad : “Les Français ont les mains tachés du sang des Syriens”

Bachar el-Assad : “Les Français ont les mains tachés du sang des Syriens”

“Les Français ont les mains tachés du sang des Syriens”, a affirmé Bachar el-Assad ce lundi. Cette déclaration intervient au lendemain de l’interview d’Emmanuel Macron où il a assuré que le président syrien “devra répondre de ses crimes”. La France l’a également accusé d’avoir fait “obstruction” aux dernières négociations à Genève sur le conflit syrien :

Autres articles

4 Commentaires

  • appeals , 19 Déc 2017 à 9:40 @ 9 h 40 min

    Voilà qui est clair.

    Qu’en pense Monsieur “coupable mais pas responsable” ?

  • Joséphine , 19 Déc 2017 à 9:53 @ 9 h 53 min

    Bachar El ASSAD a raison. Pro-Poutine et Pro-Assad, je ne peux qu’avoir HONTE d’être Française.

  • Jean NOGUES , 19 Déc 2017 à 17:39 @ 17 h 39 min

    El Assad est l’épine dans le pied du mondialisme arrogant qui prétend mener le monde depuis trop d’années, en réalité au service d’intérêts occultes. .

    L’ambigüité française envers El Assad, depuis le début, ne nous honore pas.

    Derrière l’opposition à El Assad, il y a DAESCH depuis le début, et qui peut oublier que les crimes contre l’humanité de cette organisation qui a cruellement frappé la France depuis 2014, au début de la résistance inattendue de El Assad, étaient généreusement attribués à El Assad par la majeure partie de la classe médiatique de France ?

    Les intérêts pétroliers sous-jacents à cette affaire, ça commence à bien faire ! la Russie a le droit de vendre son pétrole et de le distribuer par pipe-lines, comme tout le monde le fait depuis plus de 120 ans !

    Quand à Laurent Fabius, quand il a engagé la France en disant publiquement, avec tout le poids de sa qualité de ministre des affaires étrangères, que El Assad ”ne méritait pas de vivre”, il a outrepassé les règles du savoir-vivre et le mandat dont il était investi. Cette déclaration n’était pas convenable, et nous fait actuellement beaucoup de torts dans les négociations qui vont forcément s’ouvrir. Une fois de plus, la France sera exclue du règlement final, tout en ayant dépensé son argent et essuyé des pertes humaines parmi ses militaires.

  • Champar , 19 Déc 2017 à 18:38 @ 18 h 38 min

    Assad a raison, la France s’est disqualifiée et continue de se disqualifier pour jouer un rôle en Syrie actuellement, tout cela pour plaire au Quatar et à l’Arabie Séoudite, la lâcheté se paye toujours très cher, nous avons tout à craindre de la mauvaise politique de la France en Syrie.
    Quant à Fabius, c’est un spécialiste des saloperies : Rainbow Varrior non assumé, sang contaminé non assumé, Financement des terroristes en Syrie et cerise sur le gâteau le conseil con stitutionnel …

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen