Frigide Barjot à Golias TV

Le dernier dimanche de l’Avent, Frigide Barjot était invitée dans le “Jour du Seigneur”. En pleine interview, la présentatrice Agnès Vahramian sous-entend qu’on peut être catholique sans croire en l’Eglise catholique ou tout en étant favorable à l’avortement… “Les femmes ont du souci à se faire” réagit-il même lorsque l’humoriste lui explique pourquoi elle est “pro-vie” (vers 4’30’’) :

Le 27 novembre, toujours dans le cadre de la série d’Avent “Femmes engagées, femmes de foi”, Agnès Vahramian avait reçu Christine Pedotti, une féministe révolutionnaire et agressive qui se prétend catholique pour mieux vomir sa haine de l’Eglise partout où elle est invitée. Pour un peu, on se serait cru sur Golias TV…

Autres articles

3 Commentaires

  • Raffarin2012 , 19 Jan 2012 à 9:37 @ 9 h 37 min

    La journaliste est agressive tout le long de la vidéo. “Goilas TV”, en effet.

  • Raffarin2012 , 19 Jan 2012 à 9:39 @ 9 h 39 min

    *Golias

  • Robert , 19 Jan 2012 à 20:27 @ 20 h 27 min

    Virginie se défend bien, malgré le ton procureur de l’autre. Elle reste calme et ne déborde pas du sujet.
    Le jour du Seigneur, ce sont les dominicains je crois qui sont restés au modernisme post-conciliaire.
    Que peux-on réellement attendre de leur part?
    Être réactionnaire, qualificatif discréditant à leurs yeux, est en effet une attitude de santé intellectuelle face à un tel conformisme dans le refus du réel.
    Il me semble qu’elle pourrait l’assumer.
    Ayant déjà été invité sur un plateau, si ce qualificatif m’était attribué, je le revendiquerais en expliquant pourquoi.
    Ils sont la vieillesse du monde et sont déjà morts.
    Apprenons à nous passer d’eux, ce sera le plus grand tort qu’on pourra leur causer.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen