Sarre-Union : le meneur de la profanation du cimetière juif était un extrémiste de gauche antifa !

A propos de Pierre B., le leader de la bande de jeunes qui ont profané le cimetière juif de Sarre-Union, Le Figaro écrit qu’il

affichait une certaine hostilité envers le parti de Marine Le Pen. « On ne parlait pas politique mais si on évoquait le Front national, il se mettait sur deux pattes arrière et se mettait à grogner », raconte (une de ses connaissances). D’après lui, Pierre portait des slogans antifascistes sur ses vêtements, « prétendait se battre contre le fascisme et était très remonté contre la police. Il traitait les policiers et les militaires de fascistes, avec une hargne qui me mettait mal à l’aise », poursuit-il, en précisant que la bande de copains était « fan de metal » et « se tenait un peu à part, à cause de ce centre d’intérêt ».

Biaisé. Dimanche soir, Philippe Bies, député PS du Bas-Rhin, déclarait sur un célèbre réseau social : « C’est sans doute une coïncidence mais le FN a fait près de 41% aux dernières municipales à Sarre-Union ».

Un de ses « amis » commentait : « Philippe, je ne pense pas que l’on (puisse) rejeter la faute sur une communauté en particulier, qu’elle soit religieuse ou politique (…) Aucun parti n’incite à de tels actes ».

« Aucun parti n’incite à de tels actes? C’est une blague… », avait aussitôt rétorqué Philippe Bies.

Articles liés

23Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Baudouin , 19 février 2015 @ 22 h 50 min

    Bien sûr, encore une récupération, une manipulation et un amalgame pratiqués par François Hollande et sa clique… Mais je me demande s’ils n’en font pas trop, à se dresser sur les estrades des cimetières pour monter dans les sondages, flatter des “communautés” ou lutter par n’importe quels moyens contre l’ascension irrésistible du FN.
    La panique est mauvaise conseillère pour Hollande et Valls.

  • Alainpsy , 19 février 2015 @ 23 h 15 min

    On connaît l’exploitation de l’homme par l’homme, ou son contraire, le syndicalisme. Il y a désormais l’exploitation du crétin par le politique: l’antifa, ou la manipulation de cerveaux
    atrophiés par les résistants en carton socialo-écolos-bobos. La gauche est un seau humide où grouillent des intellectuels grelottants, l’antifa est sa moisissure.

  • Pascal , 19 février 2015 @ 23 h 49 min

    Une gauche devenue antisémite par islamophilie…

  • Sportman , 20 février 2015 @ 0 h 40 min

    A Mille Kilomètre a la ronde…..Cela sent la manipulation……par les Gauchos incompétents….
    Avides de Haine…..ils sont en Déliquescence…….Constance!!!…..Avec mes Amis(es) nous sommes….””Alain SORAL””……L’homme qui leur Claque le……Bec!!!!a ces traîtres de la FRANCE ?

  • champar , 20 février 2015 @ 0 h 54 min

    Surtout padamalgam ! de la pensée unique ! du politiquement correct ! ça c’est tendance …

    En tout cas : un commando antisémite de gauche est démocratique et un vote de droite est fasciste c’est bien connu.
    Padamalgam uniquement lorsque cela concerne la gauche sinon l’amalgame devient un juste cri indigné plein de discernement.

  • Olivier84 , 20 février 2015 @ 4 h 06 min

    Antifa et remonté contre la police ? Un cousin de Remy Fraisse ? …..

  • Olivier84 , 20 février 2015 @ 4 h 57 min

    Ils voulaient faire passer la faute sur le FN, mais le problème c’est que plus grand monde ne pense en premier à eux en cas d’agression sur un site juif, c’est plutôt la religion d’amour de paix et de tolérance qui est la première suspecte et on attendait avec résignation la divulgation des prénoms probablement Samir, Mohamed, Mouloud et Jean-Edouard (il en faut bien un qui ne soit pas de l’Oumma pour être aller se dénoncer)

Les commentaires sont clôturés.