Jean-Marie Le Pen : « Personnellement, je n’aurais pas pris d’étrangers sur ma liste »

Des Portugais, des Roumains, des Belges… 80 étrangers sont inscrits sur des listes Rassemblement Bleu Marine (RBM), alors que le FN est opposé au droit de vote des étrangers (aujourd’hui permis aux élections locales et européennes).

Interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV, Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du Front national, a confié à ce sujet : « Personnellement, je n’aurais pas pris d’étrangers sur ma liste », «je ne suis pas européiste, mais eurosceptique ». Sous-entend-t-il par là que Marine, sa fille, est européiste ?

Jean-Marie Le Pen prend aussi la défense de Dieudonné et d’un candidat frontiste parisien proche de l’humoriste.

Autres articles

50 Commentaires

  • Jo , 19 Mar 2014 à 20:39 @ 20 h 39 min

    Peut-on espérer seulement que les Français voteront dans le bon sens pour que ce pays sorte enfin de la galère euro-américaine !

  • Nasser , 19 Mar 2014 à 21:27 @ 21 h 27 min

    Comment se fait-il qu’il n’ait jamais été élu?

  • Alainpsy , 19 Mar 2014 à 23:51 @ 23 h 51 min

    Quelle vilaine interview ! Bourdin cherche la petite phrase, le petit détail qui va être repris partout, c’est assez pitoyable, alors qu’il y a tant d’urgences à discuter, tant de chiffres ou d’évènements majeurs à commenter. Si les Français savaient tout: les vrais chiffres de la délinquance, ceux de l’immigration, l’argent du contribuable qui y est consacré à fonds perdus, les aides, les subventions, les constructions de mosquées, les zones de non-droit,les primes au retour, les retraites aux étrangers, les réseaux pour l’aide médicale gratuite, les fraudes à la caf et aux assedics, le contenu du coran, le remplacement de population, le racisme anti-blanc, l’état des prisons, les frontières passoires, la corruption des élus et l’idéologie d’une partie des magistrats, le délabrement de l’éducation nationale,
    bref…si les Français savaient tout au lieu de regarder TF1 ou France 2, alors le FN ferait à juste titre 70 à 80% à chaque élection, c’est seulement l’ignorance très bien entretenue et la propagande gauchiste qui l’empêchent de triompher.

  • ranguin , 20 Mar 2014 à 6:34 @ 6 h 34 min

    Parce qu’il est à la tête d’un parti qui a été, dès le début, diabolisé par la gauche bien pensante. Remarquez que la droite dite traditionnelle n’a rien dit pour remettre les pendules à l’heure.

    On lui a reproché “sa guerre”, on l’a

  • ranguin , 20 Mar 2014 à 6:42 @ 6 h 42 min

    on l’a traité de tortionnaire. Parce que la guerre c’est propre, c’est bien connu.

    Souvenez-vous au Viet Nam, les GI se battaient es Viets torturaient aussi, mais nos intellos bobos envoyaient des vélos. Ces vélos permettaient aux Viets de transporter plus facilement les munitions dans la jungle.

    En Algérie, “l’ennemi” (je dis bien l’ennemi) torturait, égorgeait, émasculait et j’en passe. Mais c’était des anges de vertu. Jean Marie Le Pen était le diable incarné, c’était “sa” guerre, il était tout seul, il n’avait aucun supérieur hiérarchique, un électron libre en quelque sorte.

    C’était énorme, mais tout le monde de sensé sait que plus c’est gros plus cela à des chances d’être cru.

    Voilà la raison.

  • ranguin , 20 Mar 2014 à 6:46 @ 6 h 46 min

    Bourdin est un instrument du pouvoir en place. Il hurle avec les loups, il fait beaucoup de bruit pour se faire remarquer.

    En fait c’est une poupée de chiffon qui rentrera, toute seule, dans le coffre à jouet dès que les maîtres auront changé.

    Aujourd’hui, je ne fait plus confiance à la presse française. Je vais chercher mes informations à l’étranger.

    Je fais tout de même confiance au “vieux lion”. Il a le cuir épais et malgré ses 85 ans il sait toujours ce qu’il dit. Il s’amuse avec les trublions de la presse comme le fait un chat avec une souris.

    Pour ma part, il s’en sort grandi.

  • Olivier84 , 20 Mar 2014 à 8:16 @ 8 h 16 min

    Euh …. c’est quoi un “étranger” ? Et que dit la loi ? Qu’il faut être français non ? Alors cessons avec ces mots qui n’ont aucun sens. C’est un peu comme le fameux droit de vote aux immigrés qui ne veut rien dire.
    Alors, que la personne s’appelle Martin Dupont, José Martinez ou Mohammed El machin, le critère est la nationalité point barre.
    Par contre si JMLP a voulu parler des personnes d’origine étrangère, ce n’est pas très malin de sa part car le fait d’être présent sur une liste patriote montre l’attachement que l’on a au système français, et cela quelle que soit l’origine. Et même, comme souvent le cas pour les conversions religieuses, ces nouveaux français sont souvent encore plus attachés à notre système que les “de souche” ! Ne rejetons donc pas ceux qui ne demandent qu’à être acceptés sous peine de les voir retourner vers leurs “frères” …..

Les commentaires sont fermés.