VIDÉO | “Pourquoi je suis pro-vie”

Gonflés à bloc par leur meeting annuel de formation qui se tenait samedi 15 mars, les Étudiants pour la Vie du Michigan (blog) lancent aujourd’hui la campagne #WhyImProLife dont l’objectif est de faire réfléchir sur l’humanité de l’enfant dans le sein de sa mère :

Et vous, pourquoi êtes-vous pro-vie ?

Autres articles

4 Commentaires

  • gerard57 , 19 Mar 2014 à 20:38 @ 20 h 38 min

    Parce que toute vie humaine est sanctifiée et voulue par le Père, afin qu’elle revienne librement à Lui, par le Christ, par sa Mère, à la Sainteté. Nous sommes appelés à participer à la Divinité de Dieu et à vivre en elle, par elle ! C’est ce qu’il y a de plus formidable, et c’est pour l’éternité !

  • BMN , 20 Mar 2014 à 10:02 @ 10 h 02 min

    peut-on avoir la traduction de cette belle chanson ?

  • Charles , 20 Mar 2014 à 12:03 @ 12 h 03 min

    Je vous propose de faire le test suivant pour votre famille ou une famille
    proche dont vous connaissez 3 générations:
    Choisissez 2 des 4 Grands parents ( donc 2 époux),
    puis lister tous leurs enfants puis tous leurs petits enfants.

    Pour ce faire,vous dressez 4 colonnes;
    1 colonne pour lister verticalement chacun des enfants(Niveau 2).
    1 colonne pour le total des petits enfants correspondant à chacun des enfants,
    1 colonne pour les petit fils (Niveau 3)
    1 colonne pour les petites filles.(Niveau 3).

    Vous additionnez par famille le total des petits enfants et les totaux Garçons et Filles.
    Puis vous faites le grand total de tous les petits enfants.
    Ce tests n’est valable que pour les grands parents nés entre 1900 et 1940.

    A savoir des adultes sans la pilule ni l’avortement et dont le souvenir est proche.
    Vous obtenez un résultat anormal d’un point de vue statistique à l’échelle des 3 générations:
    A savoir l’égalité ou la quasi égalité entre petits fils et petites filles.
    ce qui signifie que les enfants ayant eu que des filles sont compensés
    par des enfants n’ayant eu que des fils.
    Il faut réintégrer les enfants naturels et illégitimes et décédés jeunes.

    J’ai fait le test sur 5 familles sur 3 générations pour constater l’égalité ou quasi égalité:
    Type 40 petits enfants en 20 & 20,ou 36 en 18 & 18 ou 10 en 5 & 5.

    La tentative d’explication de cette anomalie statistique ???
    Que la fécondation des femmes au niveau des enfants (Soit niveau 2 des 3 générations)
    integrerait l’antériorité de la répartition petits fils et petites filles.
    Le tout étant de définir la date effective de la détermination du sexe
    qui devient visible sous 50 jours (soit elle est déterminée a la conception ,
    soit elle est déterminée en dedans de ces 50 jours (dans les 10 premiers jours ??).

    Je précise que l’égalité peut être considérée normale au niveau d’une grande population
    par compensation statistique (encore que,certains en doutent),
    cependant ceci est totalement anormal sur un échantillon réduit.
    Ceci confirme la particularité de chaque enfant des sa conception
    qui serait déjà en “relation” avec ses cousins germains pour déterminer son sexe.
    Il me faudrait des calculs venant d’autres familles pour valider ou invalider cet échatillon

  • lhémeu , 20 Mar 2014 à 12:15 @ 12 h 15 min

    Ce serait mieux si on pouvait comprendre la teneur de ces beuglements en anglais . Je ne peux donc pas traduire , mais je vois l’orientation .
    Comme par hasard , ce sont des filles prépubères qui clament leur
    respect intégral de l’être humain , ( dès la conception – leur choix pro-vie .et après tout , pourquoi même avant! ) .
    Comme on dit en France , – chez les provinciaux , le bas peuple –

    çà chante bien , un tonneau vide !

    Quand un enfant est né , ( même malfoutu , même presque larvaire , çà arrive , hélas ! ) , il a droit à tout le soin qu’on peut lui apporter , il a droit à ce qu’on lui sacrifie toute sa vie .

    Mais avant , il faut avoir le choix . J’en ai vu de ces gourdes , si chrétiennes quand elles étaient vierges , et appelant au secours pour ne plus avoir à assumer ! ( ceci ne concerne pas les hommes , qui ne sont impliqués que s’ils le veulent bien . )
    Il y en assument vraiment , quel que soit la situation . Respect . Mais elles n’ont pas à engager les autres .

    Alors , quand un enfant est né , il a droit à tous nos soins , tout notre amour . Nous ne devons vivre que pour lui , que pour eux .
    Mais , il faut que ce soit accepté AVANT .

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France