VIDÉO | Cette nuit, les députes ont failli en venir aux mains, un élu UMP agressé par les socialistes

Bagarre pour tous à l’Assemblée. Alors qu’entre 70 et 80 personnes ont été interpellées sur l’esplanade des Invalides dans la nuit de jeudi à vendredi, les députés ont failli en venir aux mains, rapporte l’AFP.

Dans la confusion la plus totale, et sous le regard interloqué des journalistes en tribune de presse, des députés, excédés par une mimique d’un collaborateur du ministre de la Justice, se sont précipités au bas de l’hémicycle. Aux cris de “dehors, dehors !”, ils se sont approché des bancs du gouvernement. Des huissiers et le ministre chargé des Relations avec le Parlement Alain Vidalies se sont interposés pendant plusieurs minutes.

“Ça fait trente ans que je siège dans cet hémicycle je n’ai jamais vu cela”, a réagi ce dernier, tandis que le président de l’Assemblée Claude Bartolone (PS) a condamné cette “descente avec menace physique”. “Des coups de poings sont partis”, a affirmé Bernard Roman (PS). Une huissière a reçu un coup, selon des sources parlementaires.

Un peu plus tard, le député Yves Albarello accuse les député PS de l’avoir “agressé” et de lui avoir cassé ses lunettes :

Article édité à 15h50.

Autres articles

50 Commentaires

  • Charles , 19 Avr 2013 à 10:57 @ 10 h 57 min

    Ce sont tous des clowns,TOUS.
    Les frères et soeurs de l’ UMPS nous montrent leur vrai visage.

  • Charles , 19 Avr 2013 à 10:59 @ 10 h 59 min

    De quelle mimique parlons nous ?
    Cela devrait etre un doigt d’honneur.

  • Laura , 19 Avr 2013 à 10:59 @ 10 h 59 min

    Quelle bande de guignols ! L’assemblée quasiment vide… Et Taubira qui roupille !

  • charlotte , 19 Avr 2013 à 11:03 @ 11 h 03 min

    Il y a bien quelque chose qui ne fonctionne pas…

  • hector galb. , 19 Avr 2013 à 11:04 @ 11 h 04 min

    On l’ignore mais vu la réaction collective au début de la vidéo, elle existe et tout le monde l’a vue, et constitue donc l’élément déclencheur.

  • mathieu , 19 Avr 2013 à 11:12 @ 11 h 12 min

    Quel était donc le comportement à l’origine de cette descente ? les participants ont ils témoigné ?

  • Léa , 19 Avr 2013 à 11:21 @ 11 h 21 min

    Un fonctionnaire de justice assis derrière Taubira ricanait alors que les violences policières étaient dénoncées au micro par Marc Le Fur. C’est ce qui a exaspéré des députés UMP, et on les comprend.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France