Affaire DSK : Christine Boutin ne voit que des « victimes »

Invitée jeudi matin de Jean-Michel Apathie sur RTL, Christine Boutin a déclaré :

« Je pense que dans cette affaire, il y a deux victimes. Si on est dans l’hypothèse du piège, la femme en particulier, si elle a été un appât, pour moi, c’est une prostituée donc elle est victime. Si elle n’a pas été l’appât et qu’elle a subi des violences, elle est une victime. Donc il faut prendre en considération cela. Je pense également que DSK est une victime. Je le pense profondément. Victime de lui-même, victime de la société parce que je suis persuadée que s’il a fait véritablement un suicide psychologique, psychique, un suicide politique, c’est parce qu’il était arrivé à un moment où ce n’était plus possible. »

La Présidente du Parti chrétien-démocrate a promis que sa formation politique présenterait un(e) candidat(e) à l’élection présidentielle de 2012. Objectif avoué : “éviter le gonflement des voix du Front national en particulier”.

Autres articles

2 Commentaires

  • olrik , 20 Mai 2011 à 8:56 @ 8 h 56 min

    On est consterné par tant de bêtise.

Les commentaires sont fermés.