DSK, « un très bon prof »

« C’était un très bon prof », assure aux Nouvelles de France une ancienne élève de DSK. « Il était mon professeur d’économie en 1ère année (à Sciences Po, ndlr), très pédagogique dans sa manière d’assurer ses cours. A l’époque c’était notre fierté de l’avoir comme professeur, aujourd’hui ce n’est plus vraiment le cas », nous affirme l’étudiante. « Il avait un capital séduction assez impressionnant », poursuit-elle, « en revanche, tout le monde connaissait sa réputation de dragueur et des rumeurs couraient sur les soirées auxquelles il pouvait participer. En ce qui me concerne, j’évitais de trop l’approcher. »

Autres articles

1 Commentaire

  • Lachaud Pierre , 20 Mai 2011 à 18:16 @ 18 h 16 min

    Au cours de sa dernière année d’enseignant à Sciences-Po, avant les primaires socialistes de 2007, un de ses étudiants lui a posé la question suivante: ‘Monsieur le professeur, comment se fait qu’à la télévision, vous dites l’inverse de ce que vous nous enseignez à Sciences-Po” Cette question n’a jamais reçu de réponse, et pour cause.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France