“Je suis pro-choix”

 

Case 1 :

– Je suis “pro-choix” (pro-avortement, ndlr) !

Case 2 :

– Est-ce que je peux choisir de fumer ?

– Non, ce n’est pas bon pour toi.

Case 3 :

– Est-ce que je peux choisir un soda de grande taille ?

– Non, ce n’est pas bon pour toi.

Case 4 :

– Est-ce que je peux choisir d’avoir un pistolet ?

– Non, cela va contre la sécurité des enfants.

Case 5 :

– Est-ce que je peux choisir une ampoule à incandescence ?

– Non, ce n’est pas bon pour la planète.

Case 6 :

– Est-ce que je peux choisir du charbon bon marché ?

– Non, ce n’est pas bon pour la planète.

Case 7 :

– Est-ce que je peux choisir d’honorer Dieu ?

– Non, c’est offensant.

Case 8 :

– Mais alors, qu’est-ce que j’ai le droit de choisir ?

Case 9 :

– Un avortement.

Autres articles

6 Commentaires

  • Fleur , 19 mai 2014 @ 22 h 44 min

    En réalité, les vrais “pro-choix” sont ceux qui choisissent la vie.
    Les autres sont des hypocrites pro-mort, un point c’est tout.

  • eric-p , 20 mai 2014 @ 3 h 31 min

    Très bonne illustration des soi-disant “Pro-choix” qui révèle toutes les contradictions de leur idéologie !
    Leur position sur l’IVG révèle surtout une imposture, de la démagogie…et une idéologie aveugle
    et donc dangereuse.

  • Kanjo , 20 mai 2014 @ 15 h 49 min

    illustration du fait que la prétendue-liberté qu’ils veulent nous imposer n’est pas la liberté.

  • Geolion , 20 mai 2014 @ 16 h 06 min

    Les socialistes au pouvoir et sympathisants n’en finissent pas de vouloir mettre la France à leurs bottes sociétales….

    A propos des enfants et des scolaires, ils cherchent à couper les enfants de leurs parents pour mieux les prendre sous leur coupe idéologique et donc sous celle de l’Etat !!

    Et, pendant ce temps, un directeur d’IUT à St. Denis est menacé de mort par des intégristes musulmans qui n’en finissent pas de pousser leurs pions dans le ventre mou de la France !
    Voir : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/05/19/01016-20140519ARTFIG00364-le-directeur-de-l-iut-de-saint-denis-vise-par-des-menaces-de-mort-a-caractere-islamiste.php

  • Robert , 20 mai 2014 @ 21 h 21 min

    Il n’y a pas de “choix” de la vie ou de la mort.
    Nous sommes obligés d’user d’un terme nous définissant en opposition aux adversaire, mais on devrait se contenter de dire pro-vie ou pro-mort.

  • Fleur , 21 mai 2014 @ 15 h 23 min

    Si, il y a un choix. Sinon, il n’y a pas de liberté.
    D’ailleurs, Dieu qui respecte toujours la liberté de l’homme dit à Moïse : « Vois, je te propose aujourd’hui, vie et bonheur, mort et malheur (…) Je te propose la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie, pour que toi et ta postérité, vous viviez ! ».
    Je répète donc ce que j’ai écrit plus haut dans le premier commentaire : “En réalité, les vrais « pro-choix » sont ceux qui choisissent la vie.
    Les autres sont des hypocrites pro-mort, un point c’est tout.”
    Le terme de pro-choix accaparé par les pro-mort est donc effectivement totalement usurpé.
    Aussi, je vous rejoins pour dire qu’il faut, pour récupérer ce terme, indu chez les pro-mort, ne parler que de pro-mort et pro-choix, ce qui est beaucoup plus clair et vrai.

Les commentaires sont fermés.