VIDÉO | Élections européennes : le MJS réclame “un droit à l’avortement européen”

Ce clip réalisé par le Mouvement des jeunes socialistes pour inciter les jeunes à voter réclame “un droit à l’avortement” et s’en prend à Malte et à l’Espagne :

Articles liés

12Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • eric-p , 20 mai 2014 @ 2 h 46 min

    Un clip à l’évidence parfaitement scandaleux !

    Le parlement européen n’a pas à s’immiscer dans les questions sociétales des Etats membres.
    …du moins c’est ce que je croyais !
    En réalité, l’Europe prend le pas sur toutes les questions traitées dans les parlements nationaux à l’exception peut-être des questions de défense nationale (et encore!).
    Les Français sont très nombreux à s’inquiéter de cette Europe qui veut s’immiscer
    sur toutes les questions débattues en France….au mépris des citoyens qui la constitue.
    Il ne faudra donc pas s’étonner de la fronde anti-UMPS lors des prochaines élections européennnes…

  • Eric Martin , 20 mai 2014 @ 2 h 49 min

    La subsidiarité et la gauche, vous savez…

  • V_Parlier , 20 mai 2014 @ 11 h 39 min

    Une fois de plus, le socialisme explicitement au service de la forme la plus basse et la plus égoïste de l’individualisme, qui peut se traduire plus clairement ainsi:

    “Quoi, il existe encore des pays où je pourrais me sentir responsable si je trempe mon biscuit comme un insouciant (voir pire que çà)? On ne pourra pas balancer le foetus ni vu ni connu? Mais c’est quoi cette vie qu’ils ont là-bas? On ne les laissera pas faire, nous, les européens éclairés, partisans du monde libre où chacun consomme (s’il a du boulot) non seulement un maximum de biens mais aussi de personnes! Non mais! Et s’ils ne sont pas d’accord, on les y forcera!”. (Et s’ils sortent de l’UE, hop un coup d’Etat pour les y faire revenir?)

  • Le Nouveau Croisé , 20 mai 2014 @ 12 h 37 min

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_de_libre-%C3%A9change_transatlantique

    La réponse est dans cette page que je fais d’ailleurs parvenir à Madame Françoise GROSSETÊTE , députée européenne depuis 4 mandats et qui renouvelle celui-ci pour la 5e fois .
    Les députés européens n’ont aucun contrôle sur ce que trament les commissaires de ce capharnaüm .

  • pi31416 , 20 mai 2014 @ 13 h 17 min

    Ben… où est le problème? Le droit à l’avortement européen, c’est bien le droit d’avorter l’Europe, non?

    Remarquez, moi je serais plutôt pour le droit d’avorter Flamby. Mais l’un n’empêche pas l’autre.

  • V_Parlier , 20 mai 2014 @ 13 h 53 min

    Oh, seriez vous mauvaise langue vous aussi ?
    En tout cas, en ce sens je souscris !

  • monhugo , 20 mai 2014 @ 15 h 06 min

    Si Malte est le dernier pays de l’UE à totalement interdire l’IVG – peines de prison à la clé, jusqu’à 3 ans – les Jeunes Socialos ont dû applaudir à l’adoption récente par l’archipel d’une union civile pour les invertis (leur donnant accès à l’adoption plénière conjointe).
    Chypre aussi interdit complètement (en théorie) l’avortement, mais le tolère dans les faits, en cas de viol ou d’inceste. L’Irlande, la Pologne, mais aussi le Luxembourg (en raison d’une procédure très formaliste, pour ce dernier) ont des législations restrictives en matière d’IVG. L’Espagne semble s’acheminer de même.
    Les Pays-Bas et le R-U ont, à l’inverse, une législation très favorable à l’IVG – permise dans les 2 pays jusqu’à 24 semaines…..
    La Commission du Parlement pour “les droits de la femme et l’égalité des genres”, présidée par la Portugaise Edite Estrela, proposait un accès généralisé à la contraception et à des services d’avortement sûrs au sein de l’UE. Le texte a été rejeté par le Parlement le 10 décembre dernier.

Les commentaires sont clôturés.