A chaque jeune (ou presque) son camp d’été politique !

Notre confrère de gauche StreetPress effectue un tour d’horizon humoristique (bien qu’un peu lourd) des camps d’été proposés par les “mouvements jeunes des partis politiques”. Vous avez le choix entre les formations « anticapitalisme et lutte LGTBI » dispensées au camp des Jeunes du Nouveau parti anticapitaliste (NPA, du 23 au 30 juillet dans un camping du Lot-et-Garonne) et la “paramilitaire touch’” des Identitaires qui se proposent de transformer les participants à leur camp en “militants 2.0 » pour 60 euros seulement (du 14 au 20 août en Provence). A comparer aux 200 euros réclamés par les Jeunes communistes ou aux 150 euros décidés par les jeunes du NPA décidément de plus en plus embourgeoisés !

StreetPress évoque également le camp Maxime Real del Sarte organisé par l’Action française qui accueille à la tribune des intervenants de tous bords dont, “les années précédentes, des membres du Parti des Travailleurs du Gérard Schivardi” ! Cette université d’été a lieu en Vendée, tout prêt du Puy-du-Fou, du 21 au 28 août (160 euros).

Se jugeant sans doute trop bien formés, les jeunes du MoDem, de l’UMP, du PS, du FN et des Verts ont, eux, décidé de se passer de camps d’été.

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France