Le moral des ménages en baisse dans le monde mais en forte hausse en France !

C’est une surprise de taille : après des chutes impressionnantes (-13 points au 3e trimestre 2011, -1 point au 4e, -5 points au 1er trimestre 2012) le moral des ménages français enregistre une hausse de 11 points au deuxième trimestre, contre une baisse de 3 points au niveau mondial, rapporte Nielsen.

Ne nous réjouissons pas trop vite, malgré cette plus forte augmentation mondiale sur un trimestre (devant la Belgique, +9 points), l’indice du moral des ménages français reste très en dessous de la moyenne mondiale (61 contre 91) et proche de son plus bas historique (50 points au 1er trimestre 2012). Surtout, 31% de nos compatriotes jugent que la période est « très mauvaise » pour effectuer des achats et 51% qu’elle n’est « pas vraiment bonne » pour cela…

On est loin du moral des ménages indonésiens (120, +2 points), indiens (119, -4 points) ou émiratis (108, +3 points). Les ménages les plus pessimistes restent les Hongrois (30, -2 points), les Portugais (40, +1 point), les Italiens (41, -4 points) et les Grecs (43, +6 points).

Autres articles

7 Commentaires

  • Murex , 20 Juil 2012 à 7:36 @ 7 h 36 min

    Mais quels ménages ?
    Les barres en chocolat et les foufounes traumatisées ???

  • fauvette , 20 Juil 2012 à 8:43 @ 8 h 43 min

    En hausse en France ?Pas etonnant avec les socialos qui font esperer que l’argent des “riches” va servir à entretenir les faineants et qui entretiennent les gens dans l’illusion .Comment faire comprendre à ces gens la que tout va aller de mal en pis avec la politique absurde de nos gouvernants . Les impots vont freiner la consommation , et sans elllle ce sont tous les secteurs de l’economie qui vont en souffrir . Lire dans le Point l’interview du patron d’Auchan, il nous donne le secret de la réussite des entrepreneurs et pour tant on lui cherche des noises ! Accablant!

  • TRIVIDIC , 20 Juil 2012 à 19:55 @ 19 h 55 min

    Moral des français en hausse ? le sondage a dû s’effectuer sur une population d’assistés, de sans papier etc… car pour nous autres le moral déjà pas bien haut est aujourd’hui en berne avec cette gauche dictatoriale et anti-française aux manettes …

  • Odette de Lannoy , 20 Juil 2012 à 21:24 @ 21 h 24 min

    Alors là…je suis entièrement d’accord avec TRIVIDIC. Il faut être complètement inconscient pour penser le contraire. Cela doit faire oartie d’une propagande qui nous prend pour des imbéciles …

  • Zorro , 21 Juil 2012 à 13:37 @ 13 h 37 min

    OUI, on nous prend pour des imbéciles CAR NOUS LE SOMMES TOUS et le resterons encore……..
    Nous ne pouvons espérer une réponse à la CRISE, car nos « politiques » ne sont plus à l’écoute des Français ! Depuis 40 ans, ils ont laissé les délocalisations se développer sans aucune gêne ! A présent ils ont laissé les BANQUES leur prendre le Pouvoir ! La CRISE n’existe pas, ce sont ELLES qui l’ont inventée avec des magouilles bancaires, aidées par GISCARD et POMPIDOU ! Les règles font qu’elles nous ont pris en otage pour la vie….SI nous ne bougeons pas ! Mais 68 sera une kermesse à côté des révoltes et révolutions à venir ! Nos médias sont à « la botte » des BANQUES et se taisent ! TOUS se taisent défendant LEURS seuls intérêts ! Alors OUVRONS nos yeux, la Vérité est cachée…. mais cherchez la sur d’autres supports et VOUS COMPRENDREZ MIEUX CE QU EST » LA CRISE » !!

  • jean-françois MARY , 21 Juil 2012 à 13:53 @ 13 h 53 min

    Et oui, c’est la manipulation des médias staliniens qui est en marche !

  • flammande , 21 Juil 2012 à 17:53 @ 17 h 53 min

    Mais, d’où sortent ces chiffres ??? Du Ministère du bonheur obligé ??? De la propagande faite par les pravdas télévisées et écrites ??? Tous les gens qui m’entourent sont désespérés par cette U.E. de banksters qui nous condamne à ne plus rien espérer que d’être unis dans les dettes actuelles et à venir, la désindustrialisation, la perte de souveraineté, la trahison de nos “zélites”, la mascarade de démocratie, les lois iniques, les taxes et impôts qui se multiplient aussi pour les classes moyennes et pauvres, la chape d’interdictions, le déni de l’insécurité, de l’immigration / substitution de population, la propagande insupportable des médias aux bottes du pouvoir, la douleur de voir notre pays en proie aux communautarisations et à la haine, la perte de la liberté d’expression, etc…

Les commentaires sont fermés.