Fourest lâche les Femen, Ternisien ironise

Les lecteurs de Nouvelles de France ne seront pas surpris par cette information. Il y a quelques semaines, Iseul Turan, infiltrée plusieurs semaines au sein des Femen, ne déclarait-elle pas : « Lorsque le nom de Caroline Fourest a été évoqué devant moi, il a suscité des sourires amusés de la part des filles. Je crois qu’elles la considèrent comme une idiote utile, au sens de Lénine » ?

En effet, Caroline Fourest, auteur du documentaire “Nos seins, nos armes !”, a réagi en ces termes à la sortie d’Inna Shevchenko sur l’islam : “Les Tweets des Femen n’engagent qu’elles. Pas l’intention de passer mon été à commenter des provocations taillées pour 140 signes”

Ce qui a fait ironiser le journaliste Xavier Ternisien : “Nouveau verbe: fourester. Avoir des amis quand ils nous sont utiles, les lâcher quand ça devient dangereux.”

Un autre tweet montre que Caroline Fourest a lâché les Femen. Le blogueur Koz les traite de “gourdasses” et la militante LGBT n’y trouve rien à redire :

Articles liés

19Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • SUPERBE!!! , 19 juillet 2013 @ 11 h 19 min

    Iseul Fouran,Caroline Fourest,Xavier Ternisien,Koz…mais qui sont ces gens???

  • Eric Martin , 19 juillet 2013 @ 11 h 38 min

    Bienvenue sur Twitter, le réseau social où les journalistes se regardent le nombril les uns les autres…

  • azerty , 19 juillet 2013 @ 12 h 10 min

    hahaha tant qu’elles profanaient des églises, sciaient des croix, appelaient au meurtre du patriarche russe, aspergeaient des poussettes d’on ne sait quel liquide, elles étaient des combattantes de la liberté, maintenant qu’elles commencent aussi à s’attaquer à la religion de nos futurs maitres elles sont lâchées et traitées de racistes. Comique mais néanmoins révélateur.

  • Daniel , 19 juillet 2013 @ 12 h 48 min

    Lorsqu’on manipule des dissolvants, faut faire attention de ne pas s’en renverser dessus.

    Les sunnites sont un dissolvant utilisé pour dissoudre les nations, comme la France, l’Allemagne, la GB, ou encore, fait d’actualité, la Syrie. le problème avec ce dissolvant : c’est qu’il peut se retourner contre les utilisateurs, notamment au Mali, ou lorsque l’un d’entre eux demandent à leur frère Hollande de se convertir à l’Islam.

    Les femen sont aussi un dissolvant sociétal, sauf qu’on y manipule des pouffiasses en manque de repères et décervelées, et la moindre anicroche peut se retourner également contre son utilisatrice.

    Un autre agent dissolvant a été utilisé au cours des décennies passées, cela se nommait le communisme…….

  • gregoire , 19 juillet 2013 @ 13 h 21 min

    mais pourquoi ne pas vendre (pas cher) Fourest a qq sultan du Nord Cameroun , musulman et attaché a l Islam , pour qu il la mette dans son Harem?Elle serait dans son element

  • Trucker , 19 juillet 2013 @ 13 h 41 min

    ……..révélateur de l’extraordinaire lâcheté de tous ces prétendus combattants de la liberté, de cette gôôôche… ( avec l’accent circonflexe parce que sans ça fait populo )…….qui n’a pour véritable champs de bataille que l’espace médiatique et pour adversaire des caméras finalement bien complaisantes.

    Quand l’ennemi pourrait s’avérer être plus consistant , voir agressif , la baudruche se dégonfle.

    je me permet donc un conseil à nos amis cathos……….pour vous faire respecter de cette bande d’escrocs qui nous gouverne actuellement, tant par la loi ( souvent inique ) que par l’esprit,………..devenez terroristes.

  • monhugo , 19 juillet 2013 @ 13 h 47 min

    Hiérarchie des “valeurs” : combattre “l’islamophobie” vaut plus que combattre “l’homophobie”. Fourest se désolidarise de ses copines Femen quand leur “chef” qualifie (avec une surprenante lucidité !) le ramadam de “stupide” (s’empiffrer le soir et se priver dans la journée, au risque du malaise en pleine canicule) et l’islam de “moche” à son maximum (“qu’est-ce qui est plus laid que cette religion ?”). Ces “dames” pourtant (la Fourest et les Femen) étaient en plein accord sur les beautés de l’homosexualisme, et la “laideur” de tout ce qui prétend s’y opposer, en bref “l’homophobie” en novlangue. On imagine le désarroi d’Olivier Ciappa également, le dessinateur homo et homosexualiste du nouveau timbre, puisqu’il affirme avoir pris l’Ukrainienne comme modèle principal de sa “Marianne”….

Les commentaires sont clôturés.