Le cri d’avertissement de l’archevêque de Mossoul aux Européens

L’archevêque de Mossoul, Mgr Amel Shimoun Nona, fait partie de ces réfugiés irakiens de confession chrétienne qui ont fuit la barbarie islamique du « califat ». Dans un article publié le 10 août par le journal italien Corriere della Sera, il lance un avertissement aux Occidentaux.

« Notre souffrance est un prélude à ce que vous-mêmes, chrétiens européens et occidentaux, souffrirez dans un futur proche », a crié l’archevêque à ses frères chrétiens d’Occident. « S’il-vous-plaît, il faut que vous compreniez. Vos principes libéraux et démocratiques n’ont aucune valeur ici. Vous devez reconsidérer la réalité du Moyen-Orient, car vous accueillez un nombre croissant de musulmans. Vous aussi, vous êtes en danger. Il vous faut prendre des décisions courageuses et dures, y compris en allant à l’encontre de vos principes. Vous croyez que tous les êtres humains sont égaux, mais ce n’est pas une chose certaine. L’Islam ne dit pas que tous les êtres humains sont égaux. Vos valeurs ne sont pas leurs valeurs. Si vous ne comprenez pas cela rapidement, vous tomberez victimes d’un ennemi que vous aurez accueilli dans votre maison. »

Membre de l’Etat islamique devant des têtes de chrétiens décapités

Autres articles

69 Commentaires

  • Goupille , 19 Août 2014 à 23:43 @ 23 h 43 min

    Mais nous le savons parfaitement, Monseigneur…
    Le savent ceux qui ont acheté le Coran il y a une vingtaine d’années pour savoir à quelle sauce ils seraient mangés, et auxquels la popote n’a pas plu.
    Le savent ceux qui connaissent l’histoire et savent que, lorsque Constantinople est tombée, il y avait 30% de musulmans dans ses murs, lesquels ont ouvert les portes aux Turcs.
    Ceux qui savent qu’il a fallu plusieurs siècles pour se débarrasser des résidus de la barbaresque en France, bien longtemps après Charles Martel.
    Ceux qui savent que les principes de notre civilisation sont issus de la conception que la Chrétienté, exclusivement, a du monde et du rapport du pouvoir au monde. Que les démocraties sont fragiles et que leurs pires ennemis utilisent les droits qui leur sont accordés pour les démolir.

    Ceux-là font ce qu’il faut, essaient du moins, depuis des années.

    Et puis il y a les autres, les idiots utiles de la cathosphère cucul, les analphabètes de toutes obédiences, les petits malins qui prendront le dernier avion parce qu’ils se foutent de tout ce qui n’est pas eux-mêmes, et le peuple immense des lâches, ceux qui tournent la tête pour ne pas voir une réalité qui leur fait peur, les adeptes de la pensée magique qui n’ont pas bronché quand Hitler a envahi les Sudètes, qui y ont récolté la guerre et le déshonneur et qui se convertiront à l’islam s’il le faut.

    Taqquiah Ramadan et Taqquiah Boubaker, et même Taqquiah Arabie Saoudite, qui décidément ne manque pas d’air, prêchent contre “l’amalgame”. A croire qu’ils ont peur pour leur projet : ils sont encore minoritaires et savent que nous pouvons choisir de les massacrer.
    Nous, ceux qui savent. Pas les nullités germanopratines ou gouvernementales qui s’agglutinent à l’intérieur du Périphérique, et leurs quelques tentacules maigrelets dans nos belles provinces…

  • HuGo , 20 Août 2014 à 5:31 @ 5 h 31 min

    L’Église catholique sommeille du repos des tièdes….Nous serons vomis !
    L’archevêque de Moussoul, Goupille, sont les voix prémonitoires clamant dans le désert!!!
    Oui, cela s’annonce à grands pas…je rejoins Goupille…J’ai pu constaté sur 40 ans l’avancée inéluctable ici en Europe peu chrétienne…dès mon adolescence !

  • Olivier84 , 20 Août 2014 à 7:28 @ 7 h 28 min

    Peine perdue, nous avons les informations, nous avons les moyens, mais nous ne bougerons pas, englués que nous sommes dans notre confort individualiste soupoudré de culpabilisation permanente. Nous avons perdu la notion de communauté, la France n’est plus qu’un distributeur de droits qu’on exploite jusqu’à l’os. Et puis ajoutons le poids énorme de la “bien-pensence” qui fait de nous de beaux parleurs mais incapables de concrétiser les paroles lorsque vient le moment ou il faut être uni. A une moindre échelle je prend l’exemple d’une action toute simple que j’ai initié auprès des locataires de mon immeuble : au début c’était merveilleux, tout le monde allait tout révolutionner, au final seuls deux trois courageux ont accepté de s’engager, les autres ont perdu leur volonté. Nous sommes dans un monde de je-m’en-foutistes, nous allons, ou plus probablement nos soi-disant si chers enfants, tomber de très haut quand nous allons subir la loi des communautés fortes et soudées ! Pour moi, loin d’être des barbares, ce sont des gens supérieurs à nous car ils ont tout compris aux règles naturelles de la vie. Regardons bien nos enfants, pendant qu’il est encore temps, leurs têtes tomberont bientôt par notre faute.

  • Olivier84 , 20 Août 2014 à 7:30 @ 7 h 30 min

    Et, pour les gens qui pratiquent Photoshop, amusez vous, si je puis dire, à remplacer les têtes de la photo par celles de vos enfants, de vos amis. Et appreciez votre culpabilité !

  • lapalice , 20 Août 2014 à 7:34 @ 7 h 34 min

    Depuis 1948 Israël se bat pour ne pas finir comme les chrétiens d’Orient, heureusement, les Israéliens se sont battus pour tenir debout malgré la haine de l’orient et les accusations de la gauche occidentale, des politiques, des medias, des intellos…

  • Lorraine , 20 Août 2014 à 7:41 @ 7 h 41 min

    OUI…… Vous avez raison tous deux mais en un mot un seul , moi qui ai laissé (mon père en Indo ) mon frère en Afrique mort “””POUR LA FRANCE”” loin de chez nous , sachez que la grande famille dont il faisait partie ne laissera pas faire …
    La resistance n’est pas larvée elle existe ….souterraine .

  • Lorraine , 20 Août 2014 à 7:45 @ 7 h 45 min

    Entre temps d’autres commentaires le mien s’adressait à Goupille et Hugo .

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen