Russie : un concours de “bébés patriotes” pour doper la natalité

Bien qu’officiellement très opposés aux Américains, les Russes, au moins en matière de patriotisme, semblent leur ressembler de plus en plus et le fossé avec les Européens s’élargir de jour en jour…

Lire aussi :
> Grâce à la politique de Vladimir Poutine, la famille russe évolue dans le bon sens

Articles liés

14Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Caroline , 20 août 2014 @ 11 h 37 min

    La Russie a tout sauf une population homogène. depuis l’origine c’est une mosaïque d’ethnies, de peuples, d’états et de religions, créée au gré des guerres et conquêtes : Russes, Tchétchènes, Oigours, Bouriates,Orthodoxes, athées, musulmans, bouddhistes, chamanistes, juifs, etc, etc. On peut très bien avoir une nationalité “Russe-Tchétchène”. Rien de plus normal.
    C’est d’ailleurs une “fédération de Russie”.

  • Papé , 20 août 2014 @ 12 h 09 min

    en France , c’est l’inverse !
    L’avortement est non seulement autorisé
    mais parfois encouragé et remboursé par
    la sécu !
    230.000 avortements par an (chiffres officiels)
    et à peu près autant de “français” de papier
    viennent peupler notre pays ..!
    Il parait que c’est un “progrès” !

  • lhemeu , 20 août 2014 @ 12 h 23 min

    Hum ….. çà rappelle un peu l’ enfant pour le fuhrer , que faisaient volontairement de blondes aryennes . Mais après tout , elles étaient volontaires , et fières de ce qu’elles faisaient .
    A part çà , oui , çà me paraît bien , que le désir de vie triomphe sur le désir de mort . S’il est voulu .

  • acacia , 20 août 2014 @ 13 h 39 min

    Je pense que CM a voulu dire population homogène dans le sens où ils devraient êtres amoureux de leur Patrie comme les USA par exemple et malheureusement plus pour la France.

  • acacia , 20 août 2014 @ 13 h 48 min

    Si on était un peu vicieux, on pourrait dire de l’avorté qu’il aurait fallu attendre 20 ans avant qu’il soit productif alors que l’immigré l’ait de suite et avec un bulletin de vote.

  • acacia , 20 août 2014 @ 13 h 53 min

    De suite les grands mots, ce n’est pas ce que nous faisons depuis un siècle avec nos allocations familiales?..
    Et les immigrés qui nous font le remplacement, c’est désiré ou subi?..

  • samovar , 21 août 2014 @ 18 h 27 min

    Les bébés c’est la joie de vivre et le seul moyen de redonner confiance à notre pays. Mais on en tue 230000 par an … Heureuse Sainte Russie !

Les commentaires sont clôturés.