Un “Juste” rend sa médaille à Israël après le meurtre de six membres de sa famille par l’Etat hébreu

Un homme néerlandais, qui a risqué sa vie pour sauver un enfant juif pendant la Shoah, a renvoyé une médaille qu’il a reçu pour ses actions afin de protester contre les actions d’Israël à Gaza.

Henk Zanoli, 91 ans, a renvoyé sa médaille à l’ambassade d’Israël de La Haye après avoir appris qu’un membre de sa famille est mort lors d’un raid israélien à Gaza, a rapporté vendredi le quotidien Haaretz.

Zanoli et sa mère ont été reconnus par l’Etat d’Israël et l’autorité de commémoration de l’Holocauste, Yad Vashem, en 2011 pour avoir caché un enfant juif dans leur maison de 1943 à 1945. Le père de Zanoli avait, lui, été envoyé dans un camp de concentration pour avoir dénoncé le régime nazi.

Garder sa médaille serait “une insulte” envers ses parents et sa grande-nièce tuée chez elle, dans sa maison à Gaza, avec son mari et leurs quatre enfants, lors d’un bombardement de Tsahal, explique dans sa lettre le vieil homme. Un “meurtre perpétré par l’Etat d’Israël”, accuse celui qui a été autrefois avocat.

Source.

Autres articles