“Mariage homo” : Sarkozy change d’avis, certains électeurs cocus comprennent et excusent

“Mariage homo” : Sarkozy change d’avis, certains électeurs cocus comprennent et excusent

Le niveau zéro de la politique. Nicolas Sarkozy a récemment confirmé qu’il abandonnait son idée d’abroger le mariage des couples de même sexe s’il arrive au pouvoir en 2017. Le candidat à la primaire de la droite était vendredi soir en meeting à Mandelieu-la-Napoule, près de Cannes. Dans la salle, malgré quelques mécontents, la majorité de ses militants interrogés par BFM TV semblaient comprendre ou excuser (avec des arguments débiles, comme si l’abrogation impliquait le démariage), voire apprécier ce revirement :

Autres articles

9 Commentaires

  • Chevalier- de Moncaire , 19 Sep 2016 à 21:56 @ 21 h 56 min

    Disons que dans l’Europe occidentale au sujet de ce prétendu mariage nous avons une droire dite démocratique qui se dégonfle pour ne pas paraitre rétrograde voir clericale face a une gauche qui a fait de cela une question de principe sois disant moderne et progressiste.

  • jsg , 21 Sep 2016 à 7:49 @ 7 h 49 min

    Il peut mouliner, dire et se contredire il n’est simplement plus crédible.

Les commentaires sont fermés.