Frédéric Nihous veut « dépolluer » la République en « recyclant » Eva Joly

Réagissant à un entretien accordé par Eva Joly au Monde du 19 octobre, dans lequel elle affirme vouloir « dépolluer la République » (ce qui signifie entre autres le « droit de vote pour tous » et la sortie du nucléaire), Frédéric Nihous invite la candidate d’Europe-écologie – Les Verts a ‘dépolluer’ devant chez elle”, donc “[à contribuer] à l’effort national de restriction budgétaire en refusant toutes les subventions publiques dont les associations prétendument écologistes sont abreuvées !”

Dénonçant “la subventionnite aiguë” dont profitent “les écolos-bobos”, le Président de Chasse, Pêche, Nature et Traditions qualifie Eva Joly de “candidate du soupçon et de l’accusation permanente contre tous ceux qui ne se plient pas à son idéologie obscurantiste”. Le candidat à la présidentielle suggère : “Pour ‘dépolluer’ la République et la démocratie, recyclons donc Eva Joly selon les normes établies par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie. Dans le recyclage des verres, le tri par couleurs est préconisé. Dans la catégorie ‘Verts rouges’, assaisonnés de gauchisme et d’internationalisme, Eva Joly a toutes ses chances.”

Autres articles