La photo du jour : «Un-e hétéro = une balle, une famille = une rafale»

Cette photo, publiée par LeMonde.fr, montre des pancartes haineuses brandies par des contre-manifestants toulousains samedi 17 novembre dernier. L’une (près du mégaphone orange) appelle ouvertement et tranquillement au meurtre : “Un-e hétéro = une balle, une famille = une rafale”. Ça aussi, Caroline, c’est “pacifique et drôle” ?

Autres articles

42 Commentaires

  • diego , 19 novembre 2012 @ 16 h 04 min

    C’est du meilleur gout… Tous des tarés !!!

  • wanda60 , 19 novembre 2012 @ 16 h 49 min

    Et ces dégénéré(e)s voudraient élever des enfants!!!!!

  • Tom , 19 novembre 2012 @ 17 h 05 min

    Incitation publique à la débauche !
    Incitation au crime !

    Et on va donner le droit de se “marier” à ces gens là?

    Des fous à interner…

  • Catholique & Français , 19 novembre 2012 @ 17 h 20 min

    Quelle pourriture ! Dans le pays de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et du saint Curé d’Ars ! Jusqu’à quand ???

  • Aristide , 19 novembre 2012 @ 17 h 38 min

    Si vous n’avez pas capté la référence à l’affiche honteuse de Civitas, on ne peut plus rien pour vous…

  • Pitch , 19 novembre 2012 @ 17 h 42 min

    Hmmm… de quelle affiche parlez-vous ?
    Celle où on voit deux invertis d’âge mûr, casquettes en cuir et fesses à l’air, défiler à la gay pride ??

    Mais qui les a forcés à défiler dans cette tenue ? Civitas sans doute ???

    Allez hop, à la poubelle le comm d’Aristide…

  • Eric Martin , 19 novembre 2012 @ 17 h 58 min

    Ils ont déjà le droit de se marier à condition de respecter certaines règles : majorité, une personne et pas deux ni trois ni quatre ni cinq…, sexe opposé, pas de liens familiaux trop proches, consentement éclairé. Manifestement, ils ont du mal avec une condition.

Les commentaires sont fermés.