500 nouvelles créations d’emplois dans le 93 : le PS augmente sa clientèle

A la veille d’une grève des enseignants en Seine Saint Denis, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, a annoncé neuf mesures pour les écoles du 93. Parmi elles, la création de 500 emplois de professeurs des écoles sur les trois prochaines années (2015, 2016 et 2017), le renforcement de l’éducation prioritaire, l’augmentation du nombre de postes mis au concours de professeurs des écoles de l’Académie de Créteil, la création d’un concours supplémentaire à la session 2015 et une meilleure formation des contractuels.

Autres articles

14 Commentaires

  • Gisèle , 19 Nov 2014 à 13:23 @ 13 h 23 min

    OUI MAIS … d’ici 2017 ….
    Elle ne se mouille pas !!
    Et une assiette de promesses soufflées qui mijote 2ans … risque de rester collée au plat …

  • trahi , 19 Nov 2014 à 13:28 @ 13 h 28 min

    Pourquoi 500 dans le 93? Faudrait-il plus de professeurs que d’élèves pour arriver à obtenir des résultats?

  • trahi , 19 Nov 2014 à 13:30 @ 13 h 30 min

    Peut-on savoir combien de postes sont actuellement dans le 93, que l’on puisse faire un pourcentage par rapport à la nation entière?

  • trahi , 19 Nov 2014 à 13:33 @ 13 h 33 min

    Cela représente au bas mot, 25 à 30 millions d’euros par an.

  • César , 19 Nov 2014 à 13:39 @ 13 h 39 min

    Oui mais ça coûte rien c’est l’Etat qui paye !(signé F. Hollande). Ha ! alors si le Chef l’a dit …. C’est que ç’est vrai.

  • eric-p , 19 Nov 2014 à 13:57 @ 13 h 57 min

    Aaaaaah, Supermenteuse a encore frappé !
    Problème: La clientèle du PS (99% des profs ?)a la légère impression qu’il ne s’agit que d’effets d’annonces !

    En réalité, l’argent ne rentre pas dans les caisses de l’Etat et celui-ci fait des choix dans les priorités de ses dépenses (C’est sans doute ça le sens de “l’égalité” au PS !):

    Des professeurs vacataires sont recrutés “à la va vite” (même les journalistes encartés le reconnaissent, c’est dire !) et ….ils sont payés quand l’argent arrive !
    On se croirait à Bucarest…

    Ainsi, il arrive que des profs vacataires (manifestement considérés comme les larbins du système) ne sont toujours pas payés après plus de 2 mois !
    En attendant, c’est pas l’Etat qui paye les agios…

    De vous à moi, qu’arriverait-il à une entreprise privée qui ne payerait pas ses salariés en temps et en heure (une PME de préférence) ?

  • eric-p , 19 Nov 2014 à 14:01 @ 14 h 01 min

    Justement non et les “nouveaux” profs
    commencent à s’¡en rendre compte !

    Par charité, je ne parle même pas des étudiants
    qui cherchent à devenir prof et qu’on juge sur des critères plutôt “sujectifs” sur leurs qualités pédagogiques etc….

    Qu’on fasse une enquête auprès des étudiants
    et vous aurez l’occasion de voir que l’Etat les traite commme du “bétail”…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France