Double standard

Source.

Autres articles

12 Commentaires

  • Phébus , 20 Nov 2014 à 7:35 @ 7 h 35 min

    On est encore en France !
    Alors écrivez français !!!

  • chabanu , 20 Nov 2014 à 7:53 @ 7 h 53 min

    Moi pas comprendre angliche…. vous pouvez traduire ? Merci !

  • fleurdenavet , 20 Nov 2014 à 9:36 @ 9 h 36 min

    Notre langue ne fait plus recette.

  • Jeff de Nice , 20 Nov 2014 à 9:37 @ 9 h 37 min

    Phébus et Chabanu,
    Cela veut dire en peu de mots (comme savent le faire les anglophones) que notre société fout le camp. Composé d’hommes (nommés sans cœur) qui ne veulent pas prendre leurs responsabilités (mariage – le vrai entre un homme et une femme – et la famille) et des femmes qui sont prêtes à louer leurs ventres (GPA) pour du fric. Grâce à qui ? A tous ces déglingués du genre qui ont réussi à s’emparer de tout : medias, politique, UE, etc. avec la complicité des francs-maçons et des socialos. Quand arrivera cet homme ou cette femme providentielle qui remettra les horloges à l’heure du bon sens ?

  • François2 , 20 Nov 2014 à 12:53 @ 12 h 53 min

    Oui, la moindre des chose c’est de mettre la traduction, sinon ne pas publier.

  • François2 , 20 Nov 2014 à 12:55 @ 12 h 55 min

    C’est l’interprétation, mais pas la traduction…

  • lotus06 , 20 Nov 2014 à 13:14 @ 13 h 14 min

    Tout est dit … la désertion des pères ..le non engagement des jeunes, et même moins jeunes, célibataires … les femmes qui ont fui le foyer (je ne parle pas de celles qui sont obligées de travailler (mères seules ou dans un couple à petits revenus) et souvent ce sont celles-là qui sont attristées de le faire ,mais de celles dont le mari gagne très bien sa vie et qui, par ennui au foyer, par ambition personnelle, les soixantuitardes attardées et les bobos gauchistes, lesbiennes et ultra féministes délaissent leurs enfants, les confiant à des crêches, parfois très orientées collabo, à des nounous peu scrupuleuses, et font courir des risques psychologiques et parfois physiques à leurs enfants. Si le père n’est pas très présent le soir (pour plusieurs raisons plus ou moins justifiées) qu’au moins la mère le soit. Quand l’enfant rentre de l’école, quelle joie pour lui de retrouver sa maman qui lui a préparé un goûter rassurant et se blottir dans ses bras pour avoir son câlin. Jusqu’à ce que l’enfant puisse revenir seul du collège c’est-à-dire 13/14 ans), la présence de la mère est indispensable à la maison. Seuls, en rentrant de l’école, les enfants sont livrés à eux-mêmes et à la merci de copains qui les entraînent vers le prosélytisme (djadistes) ou vers la délinquance (petits larçins au début puis vol, drogue etc ..). Qui est là, à la maison, pour les surveiller ? Quel est ou était le comportement des pères de ces djiadistes ? Ont-ils manqué à leurs responsabilités ? quel est leur profil psychologique ? leur état affectif ? physique ? social ? Un père qui tient bien la route est un “phare” pour le garçon !!! Les femmes se sont faites avoir lorsque les bobos leur ont dit “travailler c’est la liberté” résultats ? : comme les hommes n’ont pas suivi à la maison, elles se tapent le boulot, la maison, les enfants et le mari .. le mari le soir …encore Mai 68 “faites l’amour pas la guerre” et bien, harassée le soir, le désir s’est envolé !!! la suite ?… souvent l’adultère … un cercle vicieux … quels dégâts …!!
    Zemmour a bien raison quand il dit que Mai 68 (les bobos socialo-communistes-trotskistes) a causé de grands tords à la Société française… la morale a foutu le camp à ce moment-là. En 2013, encore un accroc de plus par ces bobos moralisateurs et malfaiteurs, qui ne s’appliquent pas à eux mêmes leurs idéologies et qui voulant passer pour des progressistes sont en fait des obscurantistes car nier l’enfantement naturel et légitime par une femme et un homme, devenant père et mère naturels et légitimes c’est être rétrogrades !!! Nul ne doit toucher “au caractère SACRE de la nature sous peine d’engendrer un tumulte dont on ne sait où il mènera. Et ce gouvernement a déshonoré le mariage naturel, qui était déjà bien mis à mal (concubinages, pacs et divorces) en le pervertissant par le mariage homos .. au lieu de voter des lois incitant au mariage homme/femme. Il est temps, en effet de mettre la morale judéo-chrétienne à l’honneur et même pour les athées et agnostiques (c’était plus facile de convertir ces derniers) par une spiritualité universelle et une morale de bon sens. quant aux autres sectes ?… qu’ils retournent dans leurs pays respectifs, à leurs obscurantisme barbare.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France