« Jusqu’à preuve du contraire » : Top 4 des désinformations du mois d’octobre 2014

Cette émission vous est proposée par l’OJIM :

> Aidez l’OJIM à produire de nouvelles émissions !

Autres articles

11 Commentaires

  • marie france , 19 Nov 2014 à 11:51 @ 11 h 51 min

    s’il n’y avait que çà !,aujourd’hui sur itl ou bfm je ne sais plus ,on nous montre un djeune “repenti” avec un grand burnous et capuche qui cache son visage et il nous dis à nous mécréant que c’est grâce à son imam de la mosquée qu’il revient dans le droit chemin ,et pour clore son intervention ,il se met debout et lit le coran !!il “oublie” de nous dire que c’est précisément dans ce truc qu’il a appris toute sa haine envers les “mécréants” mais chut …hier sur la 5 dans “c’est à vous” toujours les me^mes invités dont la muzz qui défend haut et fort sa secte ,en disant que ces “pauvres djeunes “ce n’est pas de leurs fautes et qu’ils ne comprennent rien à cette secte de paix et de tolérance !!j’ai zappé parce que l’adrénaline allait m’étouffer !!

  • Charles , 19 Nov 2014 à 11:54 @ 11 h 54 min

    Anti désinformation:

    Intervention de Renaud Camus à la journée de la re-migration.
    Un niveau de réflexion et de langage sans équivalent.
    Hélas, Camus refuse toujours d’utiliser le qualificatif judiciairement inattaquable
    de “clandestins ” par opposition à “Immigrés”.

    On notera 3 temps forts, sujets à discussion:

    Au point 6 mn , il interpelle à juste titre Marine sur le terme de “remplacement”
    qui est contesté par elle.

    Au point 13 mn, il se plante complètement en citant l’euro unique et fort
    comme base de la restauration Française et Européenne.
    Il ne comprend pas la différence entre monnaie unique et monnaie commune,
    ni ne comprend la complexité et l’impact d’une politique monétaire
    ajustée aux besoins d’un pays précis.

    Il ne comprend pas non plus la manipulation Germano-Prussienne de notre industrie
    et sa volonté de nous maintenir en état d’occupation monétaire.
    Il réduit sa critique monétaire à une méchante dévaluation qui serait une fuite en avant
    preuve de notre nouvelle lâcheté. Sur ce point, il est complètement à la masse.

    Au point 20 mn , il cite la résistance d’Israël face à ses voisins et cite le Christ
    sans le nommer, tout en se référant aux “sages ” des l’hindouisme.
    Sur ce dernier point, il passe à coté de la fondation Chrétienne de la France.

    Il semble croire en une “armée européenne” ce qui relève de l’utopie en l’état actuel.

    http://www.youtube.com/watch?v=GwHsRhjRYAg#t=18

  • Gisèle , 19 Nov 2014 à 13:00 @ 13 h 00 min

    Je viens d’entendre une partie de la conférence de presse du maire PC de la commune d’où est originaire le deuxième meurtrier Do Santos .
    Surtout pas d’amalgame …. pourtant sa mère avait signalé sa radicalisation il y a 4 ans à la police ….Ils savent exactement où sont les ** nids ** , mais ferment les yeux . Ces nids leur serviront quand la mèche de la révolution sera allumée en France , en même temps que celle de la guerre mondiale .
    Il a quand même employé le qualificatif : fasciste .
    Tiens … le mot change de camps ….

  • Nicéphore , 19 Nov 2014 à 13:39 @ 13 h 39 min

    Dommage que cette émission se cale sur le format de ces médiocres podcasts qui pullule sur Youtube.
    La prochaine fois, il faudra plus de dynamisme dans la voix ; 8 minutes sur un ton monocorde, sans intonation, c’est long. Et puis, le t-shirt informe, ce n’est pas très classieux.

  • Diex Aïe ! , 19 Nov 2014 à 14:38 @ 14 h 38 min

    Renaud Camus est homosexuel et pro-juif (peut-être juif lui-même, je ne sais pas) mais ça fait deux bonnes raisons de se méfier de lui/d’elle??? Il est très influent au Bloc Identitaire ce qui n’augure rien de bon…

  • Diex Aïe ! , 19 Nov 2014 à 14:40 @ 14 h 40 min

    Travail toujours très intéressant (et très sarcastique) de l’OJIM!

  • Azerty , 19 Nov 2014 à 14:56 @ 14 h 56 min

    Non, après été traité d’antisémite, il a juste compris qu’il valait mieux se les mettre dans la poche.

Les commentaires sont fermés.