Seine-Saint-Denis : des enseignants payés en bons alimentaires !

Des enseignants du primaire en Seine-Saint-Denis, qui n’ont toujours pas reçu leur salaire depuis la rentrée scolaire, sont contraints à demander des bons alimentaires. Honteux, certains témoignent à visage couvert, en raison de leur devoir de réserve :

On se demande comment vont être payés les 500 enseignants que Najat Vallaud-Belkacem s’est engagée mercredi à embaucher en Seine-Saint-Denis…

Autres articles

19 Commentaires

  • delaye , 20 Nov 2014 à 9:42 @ 9 h 42 min

    et cette idiote en recrute encore, alors qu’il y en a 60000 payés à ne rien faire, et certainement plus compétents que les nouveaux recrutés!

  • C.Corday , 20 Nov 2014 à 9:43 @ 9 h 43 min

    Répétons encore et encore : lorsque vous commencez à travailler pour l’académie de Paris-Créteil-Versailles, vous ne serez au début, payé qu’à 90 voire 120 jours, le temps que votre dossier soit traité… Si vous demandez une avance sur traitement vous pouvez peut-être touché un petit quelque chose au bout de 2, 3 mois.
    Il en est ainsi depuis plus de 30 ans.
    Mais ne vous inquiétez pas les fonctionnaires qui traitent votre dossier, sont eux payés à 30 jours.

    PS : dans les autres académies vous êtes rémunérés à 30 jours. Comment ce fait-ce ?

  • Al Nazrani , 20 Nov 2014 à 9:52 @ 9 h 52 min

    Dans la “novlangue”, on dit plus “fonctionnaires” mais “ponctionnaires”…

  • trahi , 20 Nov 2014 à 9:59 @ 9 h 59 min

    Ca c’est du vrai socialisme…Hollande l’a demandé l’autre soir à la télé, le “béné”vola doit se développer, mais aussi le “béné” vola les gens!!!!!Après avoir apauvrit le peuple, voilà que ce “béné” vole le peuple!!!!

  • HIBISCUS , 20 Nov 2014 à 11:49 @ 11 h 49 min

    ce que redoutent le plus les nouveaux fonctionnaires de” l’éducation national”, l’académie
    de Créteil, devinez pourquoI.

  • Goupille , 20 Nov 2014 à 14:40 @ 14 h 40 min

    Ils l’ont élu, ils l’ont.
    Fallait pas voter à gauche, les mecs. Fallait pas aller manifester pour les avantages sociaux de vos profs quand voues étiez lycéens. Fallait pas casser du facho. Fallait pas crier F Haine. Fallait pas écouter Ras le front et porter la petite main jaune de Touche pas à mon pote…

    Et si ce n’était vous, c’étaient vos parents puisque ce monde se reproduit pas scissiparité.
    Ils vous ont fait un monde de déglingue et vous trinquez.
    C’est biblique.

  • pas dupe , 20 Nov 2014 à 15:15 @ 15 h 15 min

    Le haka des mies de Créteil ?

Les commentaires sont fermés.