Jean-Marie Le Pen : “Les femen vont se ballader avec leurs gros nichons dans les églises, mais jamais dans les mosquées ou les synagogues”

Dans son “journal de bord” n°393, Jean-Marie Le Pen commente avec son habituelle franchise l’actualité de la semaine écoulée. A partir de 3 minutes 7 secondes :

Autres articles

43 Commentaires

  • Pascal , 20 Fév 2015 à 13:29 @ 13 h 29 min

    « Leur gros nichons », il prend ses désirs pour des réalités, elles les portent plutôt menus, en général.

  • marie _france , 20 Fév 2015 à 14:33 @ 14 h 33 min

    “batailler dur ,ou couchailler dur “??

  • Faustine , 20 Fév 2015 à 15:43 @ 15 h 43 min

    C’est exactement ce que j’allais écrire !
    Leurs “gros nichons” – toutes les photos le montrent – ne sont que des outres vides et flaques. Elles sont l’antithèse de la femme épanouie, flétrie avant l’âge.

  • sergio , 20 Fév 2015 à 16:51 @ 16 h 51 min

    En effet , elles ne risquent pas de parvenir à entrer dans une mosquée !…..
    Il y a gros à parier qu’ elles soient violées , tabassées et vitriolées avant d’ avoir pu en franchir le seuil ……..
    Quant aux ” gros nichons ” , je reste plutôt dubitatif sur cet aspect de la question .

  • hermeneias , 20 Fév 2015 à 16:52 @ 16 h 52 min

    Ben non Synt444XXXXZRQSS…….+-XYZ

    Ce n’est PAS “tout simplement” faux . Disons que ce n’est pas tout à fait juste mais pas loin de la vérité .
    C’est vrai pour les synagogues et il est vrai que ça n’est JAMAIS dans des pays musulmans où elles mettraient là leur vies en jeu …….

    Donc vous lisez cette mrde des inrocks ?

  • Adjissa , 20 Fév 2015 à 17:23 @ 17 h 23 min

    C’est tout à fait normal que les femens se balladent seins au clair dans les églises puisque les chrétien ont renié leur propre religion. Comme quoi….

  • Goupille , 20 Fév 2015 à 17:31 @ 17 h 31 min

    ” Toute communauté qui a une aile terroriste est appelée à obéir”.

    Il connaît bien son FLN, JMLP… Le FLN en France, qui tuait ceux qui refusaient de payer “l’impôt révolutionnaire”, qui massacrait les opposants de l’ALN, qui obligeait les Algériens de Nanterre à participer aux manifs interdites dans Paris, quelles que soient les représailles prévisibles de Papon.
    Le FLN qui avait organisé le territoire français en villayahs, prêt à l’insurrection le jour où leurs potes socialo-communistes porteurs de valises leur dirait d’attaquer.

    Toute ressemblance avec une situation actuellement existante est évidente.

    Les potes socialo-communistes résiduels feignent de croire au Père Noël et les autruches sont si contentes de se croire en sécurité…

    Le jour, en effet, où les banlieues seraient contraintes à la conquête du pouvoir par les urnes, l’UMPS mollachu pleurerait.
    Mission : faire en sorte que cela ne soit. Par tous moyens.

Les commentaires sont fermés.