Décadents et fiers de l’être : en Allemagne, une quarantaine d’hôtels interdits aux enfants

Parmi eux un hôtel cinq étoiles, situé à Dierhagen au bord de la mer Baltique, garantit la tranquillité à ses clients en interdisant l’accès de l’établissement aux enfants. L’agence anti-discrimination dénonce cette pratique commerciale proposée par une quarantaine d’établissements en Allemagne qui a toutefois le mérite de montrer comment le manque d’éducation conduit les générations à ne plus se supporter les unes les autres :

Articles liés

19Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Henri de Montfort , 20 avril 2016 @ 11 h 12 min

    Rien d’étonnant qu’ils n’aiment plus les enfants! Pour cela, il faudrait en avoir! Or, ils sont émasculés etr ne peuvent ! C’est ce qui explique qu’ils accueillent ,à fesses ouvertes, les gentils violeurs venus d’ailleurs! Je souhaite bonne chance à la ” grosse truie” qu’ils adorent!

  • marie-france , 20 avril 2016 @ 11 h 54 min

    Pourquoi ce titre ? Décadents etc …………..j’ ai élevé mes enfants à respecter les autres ,en tous lieux ,ce qui n’est plus le cas aujourd’hui ,les parents viennent avec leurs enfants ,si c’est au restaurant ,ils mangent tranquilles sans se préoccoper de leur progéniture ,à l’hôtel idem ,nous avons fait l’expérience dans une maison d’ hôtes ,je travaillais encore à l’ époque ,s’est tombé en période de vacances scolaires ,nous avons du écourter notre séjour à cause de deux familles avec deux enfants chacune ,INFERNALES ,ou est la discrimination ?? mot à la mode ,ce n’est pas les hôtels avec acceptation des enfants qui doivent manquer en Allemagne ,arrêtez de faire des polémiques qui n’ont pas lieu d’ être

  • de BELEN , 20 avril 2016 @ 12 h 15 min

    Mon époux et moi nous avons également été dans l’obligation de partir d’un endroit où il était devenu impossible d’y rester, lorsque nous avons demandé d’avoir un peu de silence on nous a répondu “on va pas les attacher et mettre du scotch pour vous faire plaisir”
    Le restaurant était une cour de récréation le petit déjeuner le matin était devenu un stade de foot – nous sommes partis plutôt que prévu.
    Je m’inquiète de l’avenir de ses enfants !!!!
    Cet hôtel était très cher, les enfants étaient rois.

  • HRY , 20 avril 2016 @ 12 h 15 min

    Je suis mère de famille, j’aime les enfants et je comprend très bien que l’on veuille passer du temps sans enfants dans un restaurant, un hôtel qui sont des lieux privés …

  • de BELEN , 20 avril 2016 @ 12 h 18 min

    Super ces hôtels à quand en France ?

  • Trucker , 20 avril 2016 @ 12 h 27 min

    …quand les enfants des envahisseurs accueillis à bras ouvert auront remplacés les leurs, il n’y aura plus d’hôtels sans enfants parce que pour certaines cultures, le bruit, c’est la vie !

  • marie-france , 20 avril 2016 @ 14 h 14 min

    oui Trucker pour les muzz et hélas ils ne sont pas les seuls ,sans bruit ils ne savent pas vivre ,je l’ai vécu ces 15 dernières années à Nice ,le bruit de ces barbares je connais malheureusement

Les commentaires sont clôturés.