14 Juillet : François Hollande humilié par l’Algérie

Source : TV Libertés

Autres articles

47 Commentaires

  • V_Parlier , 20 Juin 2014 à 16:36 @ 16 h 36 min

    Hollande l’équilibriste qui veut raccrocher ce qui ne se raccroche pas… Cette claque insolente nous évitera finalement d’avoir à se sortir pitoyablement de cet engagement.

    (PS: En Algérie le FLN de l’époque était-il constitué de bisounours? Tirer un trait chacun de son côté, çà passe. Demander des excuses, cet état d’esprit montre en soi que les conditions ne sont absolument pas compatibles avec ce défilé commun. D’ailleurs, pourquoi toutes les anciennes colonies de tous les pays européens ne participeraient-elles alors pas aux fêtes nationales?)

  • FIFRE Jean-Jacques , 20 Juin 2014 à 17:52 @ 17 h 52 min

    Tous ces sourcilleux caciques de la hiérarchie pudibonde et scléroséE des dirigeants Algériens n’ont de cesse de réclamer à l’égard de leur pays une repentance que faute de culpabilité nous ne pouvons leur fournir.
    Leur attitude est non seulement un peu raide et dépassée mais elle oublieuse d’un certain nombre de vérités que nos gouvernants s’efforcent de ne jamais rappeler au risque de prolonger indéfiniment la distance entre les points de vue.
    En premier lieu, tous ces beaux messieurs exigeants devraient se souvenir qu’avant la présence Française l’Algérie n’existait tout simplement pas. Son existence commence en 1830. La France a donc créé l’Algérie sur une terre inhospitalière et aride. Elle en a fait un pays prospère à l’agriculture prodigue jusqu’en 1962 là où ne régnait que la pauvreté la désolation et la division.
    En second lieu, ils devraient ne pas passer par profits et pertes (au compte de la France bien sûr) toutes les infrastructures construites en 130 ans. Les bâtiments publics, hôpitaux, écoles, opéras, réseaux routiers, d’alimentation électrique ou en eau potables et autres, sont dus à la présence Française et n’existeraient pas sans elle.
    En troisième lieu, ils ne peuvent pas oublier que toute la structure administrative dont ils bénéficient aujourd’hui a été mise en place par la France et permet à l’Algérie d’avoir une réglementation qui lui permet de tenir debout malgré la corruption générale et massive dont souffre ce pays.
    Enfin, ne peuvent être passées sous silence les aides financières massives attribuées durant les années de décolonisations ainsi que celles qui continuent aujourd’hui par le biais des dettes sociales et médicales à alimenter leur financement public.
    Au final, plutôt que des excuses de la France, il s’agirait d’attendre une reconnaissance d’état de l’Algérie à l’égard de la France, à commencer par celle qu’ils nous doivent pour les soins généreux prodigués plus que fréquemment à leur Président.

  • antonini , 20 Juin 2014 à 23:31 @ 23 h 31 min

    ET UNE DE PLUS ! QUELLE HONTE CE HOLLANDE !!!

  • Gisèle , 21 Juin 2014 à 0:38 @ 0 h 38 min

    Je pense à ces milliers de petits gars de 20 ans qui ont donné leur vie pour la patrie France !

  • pas dupe , 21 Juin 2014 à 7:22 @ 7 h 22 min

    Je pense qu’il essaie surtout de racler dans les coins pour se conserver un électorat ! Cet homme n’ayant aucun honneur. Mot dont il ignore la signification, n’a cessé d’humilier ce pays.
    Après une cérémonie (que personnellement j’ai trouvé minable) du débarquement pour honorer les anglo-américains, espérant sur nos morts, se ramener des électeurs, il est plus que temps de le pousser dehors puisqu’il ne comprend pas qu’avec 3% de satisfaits ce n’est plus gouverner : c’est piller. Et toute décision de sa part devient une catastrophe pour le pays !
    Alors, dehors ! Que toute la France monte à Paris au 14 juillet !!!!

  • Secotine , 21 Juin 2014 à 8:13 @ 8 h 13 min

    et pourtant Fabius indiquait hier sur BFM-TV “qu’il n’y avait rien de choquant à voir l’armée algérienne défiler sur les champs Elysées”.
    Donc qui croire ? Fabius ou Al Watan ?
    A mon avis,la pire insulte qui pourrait être faite tant à Fabius qu’aux algériens c’est que le public (hormis bien sur les algériens qui vivent aux crochets de notre pays et qui sont fort nombreux qui eux seront aux anges) tourne le dos au défilé au moment de leur passage. et qu’une fois de plus Holalnde soit copieusement hué et notre armée au contraire ovationnée.

  • isaie , 21 Juin 2014 à 8:30 @ 8 h 30 min

    Une chose est certaine: l’Algérie devrait demander pardon à la France d’avoir obliger notre pays à l’envahir du fait de nombreuses déportations de français en esclavages qui n’avaient que quelques mois à vivre sous les coups de fouets algériens.
    Ainsi Louis-Philippe 1er a eu raison de détruire le nid d’esclavagistes qu’étaient les algériens. Maintenant, leurs descendants voudraient qu’on leur demande pardon pour avoir fait cesser leurs exactions? Qu’ils commencent donc à demander pardon aux descendants, s’il y en a, de ceux qu’ils ont assassiner au travail forcé parce qu’ils étaient chrétiens

Les commentaires sont fermés.