Salvador Allende s’est bien suicidé

Confirmant la thèse officielle, des experts ont rendu leur rapport mardi. Ceux-ci ont notamment déclaré : “avec tous les éléments de l’analyse scientifique, nous sommes en mesure d’affirmer qu’il s’agit d’une mort violente, de nature suicidaire, qui ne fait absolument aucun doute pour nous.” Et de préciser : “le tir a été effectué par un fusil posé en appui sur le menton.”

Deux balles de fusil automatique AK-47, dont l’une a été retrouvée dans sa dépouille, seraient, selon les experts, à l’origine de la mort de Salvador Allende.

L’ancien président Chilien et premier chef d’état marxiste d’Amérique du Sud, se serait donc bien donné la mort lors du bombardement du palais présidentiel, le 11 septembre 1973, à l’occasion du coup d’état du général Pinochet.

Autres articles

6 Commentaires

  • Mephisto , 21 Juil 2011 à 8:26 @ 8 h 26 min

    Quel intéret ?
    J’étais à Cuba à cette époque, la fille et la soeur de Salvador Allende y sont arrivées les jours qui ont suivi et elles n’ont jamais fait mystère du suicide de leur père et frère.
    Qu’espéraient donc les bobos ? Qu’Allende ait été assassiné par la CIA parcequ’ils ne concevaient pas que leur idole ait pu mettre fin à ses jours au lieu de résister et se battre jusqu’au martyre? Et bien non, il a préféré mettre fin à ses jours. Fin de l’épisode.

  • SAINT MARTIN Louis , 21 Juil 2011 à 9:45 @ 9 h 45 min

    De profundis…..

  • Eviv Bulgroz , 21 Juil 2011 à 12:27 @ 12 h 27 min

    Je doute fort de cette version “officielle”.
    Pierre CLOSTERMANN, qui en connaissait un rayon, a toujours affirmé que le tchékiste Salvador Allende avai été abattu par ses collègues du KGB, car il n’était pas fiable et risquait de trop parler s’il était pris vivant. De plus, cela permettait aux cocos de s’offrir un martyr.
    CLOSTERMANN a eu aussi cette phrase : ” Le peuple chilien a rejeté Salvador Allende comme un chien vomit une viande avariée.”

  • Paul-Emic , 21 Juil 2011 à 16:02 @ 16 h 02 min

    c’était cela la vraie question, savoir si les gens de son camp l’avaient “suicidé” où s’il l’avait fait lui-même.
    A part quelques bobos parisiens, personne n’a jamais supposé qu’Allende avait été tué par les hommes de Pinochet et encore moins par la CIA. Les circonstances ne s’y prêtaient tout simplement pas et il est curieux de voir comment les conclusions de la médecine légale sont rapportées en France sans mettre les faits en perspective .
    Les conclusions peuvent tout juste nous apprendre qu’il aurait pu se suicider comme il aurait pu être tué de manière à ce que cela passe pour un suicide.
    Des conclusions qui n’apportent rien en fait.

  • Lombard Bernard , 21 Juil 2011 à 20:48 @ 20 h 48 min

    Est-ce que ça a une importance, aujourd’hui ?

  • Popof , 22 Juil 2011 à 18:42 @ 18 h 42 min

    N’en parlons plus de ces sinistres sires tel Allende et autres exterminateurs tels le Che et Pol Pot…Zut je viens de parler d’eaux. Oublions!

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France