AGENDA | Pourquoi et comment la France doit aider l’Égypte

L’issue du drame qui se déroule à 4h d’avion de la France et qui touche le plus grand pays du bassin méditerranéen ne sera pas sans conséquence pour notre pays.

La position de la diplomatie française renvoyant dos à dos ceux qui aspirent à une théocratie et ceux qui aspirent à une société respectueuse des libertés individuelles soulève de nombreuses interrogations.

La France, pour préserver quelques contrats dans le golfe, ne sacrifie-t-elle pas une fois de plus ses beaux principes ?

Pour mieux comprendre ce qui se joue, le Cercle Lafayette recevra le Docteur Albert Tanios et Madame El Masri de l’Association France-Égypte. Rendez-vous lundi 26 août à partir de 19h30 au Carré parisien (1 rue du Général Beuret 75015 Paris).

Autres articles

13 Commentaires

  • lalegion , 20 Août 2013 à 12:31 @ 12 h 31 min

    de qu’oi allons nous encore mettre notre nez dans ce pays qu’ils ce demerdent entre eux
    le mali et qu’oi encore si chaque fois dans un de ces pays il ce passe quelque chose ont intervins soit par des armes ou de” l’a

  • François Desvignes , 20 Août 2013 à 12:46 @ 12 h 46 min

    Les Egyptiens ne peuvent compter que sur les larmes des Français pour les soutenir et consoler :

    La France n’aidera pas l’Egypte car elle est prise elle-même en otage par la République

    – la République n’aidera pas l’Egypte, en tout cas sincèrement, car son programme n’ est que celui de sa marraine, la FM., à qui elle doit tout et d’abord d’être née et de qui elle reçoit tous ses ordres : la F.M. c’est un Etat dans l’Etat.

    – Or, la F.M. n’aide personne que ses frères, son programme étant ordo ab chao, c’est-à- dire notre mort, celle des non initiés, Français ou Egyptiens.

    Ou alors…si on veut aider l’Egypte….il faudra renverser la République !

    J’entends d’ici la réponse des Français : on veut bien renverser la République mais pas pour les Egyptiens (On nous a déjà fait le coup du Roi de Prusse sous louis XV)!

    Et même sans eux, les Egyptiens, à être franc, on hésite : on finira par le faire , c’est sûr. Mais le mastodonte est installé depuis deux siècles et le trucider tout de go c’est possible mais ça ferait des dommages collatéraux inévitables.

    Il faudrait le faire maigrir, ce serait plus propre et moins dangereux pour les innocents : l’affamer. Lui couper les vivres.Sous consommer.Exiler nos capitaux pour ceux qui en ont encore un peu.Faire la grève du crédit.

    La grève de tout en fait.

    Par exemple, quand la république, un de ses larbins, nous dit bonjour,ou nous pose comme ici une question qui ne sert en définitive qu’à le justifier, il faudra lui répondre “Ta gueule (sale pute)!”

    Si on fait d’abord grève de la civilité avec les apparatchiks, ce sera un bon début pour faire maigrir le mastodonte au moins de sa vanité

    Et peut-être qu’à force de rabattre l’arrogance des apparatchiks, ils hésiteront à semer la terreur et la zizanie en Egypte, leurs deux sports favoris.

  • François Desvignes , 20 Août 2013 à 12:53 @ 12 h 53 min

    PS :

    ,ou nous pose comme ici une question qui ne sert en définitive qu’à le justifier ”

    je faisais allausion au journale posant sa question sur la liberté d’expression,
    dans le dessin sur “la réponse inutile” (qui devrait avoir un franc succès) https://www.ndf.fr/le-dessin-de-la-semaine/20-08-2013/reponse-inutile

  • Kayz , 20 Août 2013 à 14:31 @ 14 h 31 min

    Du blabla qui n’explique rien et qui est surement l’oeuvre d’un illuminé se pensant bien pensant.

  • gilbert , 21 Août 2013 à 9:08 @ 9 h 08 min

    Je ne pense pas qu’une dictature militaire qui tire sur son peuple et qui fait des centaines de morts soit le summum de la démocratie et dfe la liberté que ce soit au Caire, à Berlin, au Chili ou ailleurs.

  • Richard , 21 Août 2013 à 9:21 @ 9 h 21 min

    Les dirigeants ne pensent pas, aux occidentaux qui sont restés la bas, et qui seront très ma vus,et qu’ils n’y sont pour rien…
    Si Morsi avait su diriger sont pays, ils n’en seraient pas là, pauvreté, coupures d’eau,, de courant, plus de tourisme, rétablir la charia, tuer les coptes, tous les ingrédients pour que l’Egypte se relève, qu’ils ne soient pas surpris de ceux qui leur arrive!! .
    Mais, que tous les dirigeants occidentaux parlent en leur nom, pas au nom de leur peuple.

  • Richard , 21 Août 2013 à 9:26 @ 9 h 26 min

    J’oubliais aussi Morsi voulait vendre une partie du Sinaï, Les Egyptiens sont très contents.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen